Google Fuchsia : l’OS devrait prendre en charge les applications Android et Linux

 

Google Fuchsia, le prochain OS de la firme de Mountain View, devrait faire tourner nativement les applications Android et Linux. C'est en tout cas ce que suggèrent plusieurs ajouts sur le code source du système d'exploitation, disponible sur un site dédié. 

google fuchsia
Crédits : Google

Voilà enfin du nouveau concernant Google Fuchsia, l'OS mystérieux de la firme de Mountain View. Comme vous le savez peut-être, Google a mis un ligne un site depuis lequel il est possible de consulter les différentes modifications du code source de l'OS. Et comme le rapportent nos confrères du site 9To5Google, l'un des développeurs de Google Fuchsia vient de faire une proposition intrigante, selon laquelle l'OS pourra “faire tourner des versions non modifiées de programme Linux”. 

Il s'agit d'un enjeu vital pour Fuchsia : permettre aux utilisateurs d'utiliser à la fois des applications Android et Linux. Jusqu'à présent, on s'attendait que à ce que Fuchsia adopte une méthode similaire à celle employée par ChromeOS pour exécuter des applis Linux. En l'occurrence, exécuter une instance de Linux via une machine virtuelle. Seulement, cette approche peut avoir un impact négatif sur les performances et sur la sécurité de l'OS.

À lire également : Google Fuchsia – le remplaçant d'Android dévoile son interface

Starnix, une solution en attendant les applis natives Fuchsia

Voilà la proposition de ce développeur pour éviter l'utilisation d'une machine virtuelle : Starnix, un système qui permettra de faire la liaison entre les instructions du noyau Linux et celles du noyau Zircon de Google Fuchsia. “Starnix servira de couche de compatibilité, traduisant les requêtes des programmes de clients Linux pour le sous-système approprié de Fuchsia”, précise Google sur le site dédié au développement de l'OS.

Starnix serait donc chargé de faire tourner l'application Linux sans ralentissement, comme elle est supposée tourner sous Linux. En outre, Starnix pourrait avoir la lourde tâche d'assurer la compatibilité entre Fuchsia et les applications Android. “Les applications Android contiennent des modules de code qui ont été compilés pour Linux. Afin de les tourner sur Fuchsia, nous devons pouvoir lancer le code sans le modifier”, précise Google. Malgré tout, Starnix ne pourrait être qu'une solution temporaire, en attendant que suffisamment d'applications natives Fuchsia soient disponibles.

Source : 9To5Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !