Google Fuchsia : le remplaçant d’Android passe sa certification Bluetooth

 

Google Fuchsia, l'OS censé remplacer Android dans les années à venir, refait parler de lui après un long, très long silence. Le futur système d'exploitation de Google vient de passer sa certification Bluetooth, signe que son développement est toujours en cours.

google fuchsia
Crédits : Google

On le pensait relégué dans un carton de Google avec l'étiquette “Projets abandonnés”, mais il n'en est rien. La firme de Mountain View n'a pas laissé tomber Google Fuchsia. L'OS censé remplacer Android dans les cinq ans à venir est toujours est développement. En effet, nous apprenons ce jeudi 13 août 2020 que Google Fuchsia vient de passer sa certification Bluetooth.

D'après nos confrères du site 9To5Google, Sapphire 1.0, le cœur chargé de gérer le Bluetooth de l'OS, vient d'être certifié par le Bluetooth SIG. Pour rappel, cet organisme a pour mission de superviser l'élaboration des normes Bluetooth. En outre, il octroie les licences de la marque et de la technologie Bluetooth à tous les constructeurs.

Lorsqu'un fabricant développe un smartphone, un ultrabook ou une tablette qui émet des ondes comme la 4G ou le Bluetooth, cet appareil doit être certifié et répondre à certaines normes sanitaires. En règle général, ce processus prend un temps considérable. De fait, il n'est pas rare que les constructeurs fassent certifier leur produit des mois, voire des années avant leur lancement sur le marché.

Et grâce aux documents et registres officiels des organismes de certifications comme le Bluetooth SIG, il est possible d'obtenir quelques informations sur les projets en cours. C'est grâce à ces documents que nous apprenons que Google Fuchsia n'est pas enterré.

À lire également : Fuchsia OS – Google met en ligne un site pour les développeurs

Google Fuchsia, un projet pharaonique

Pour rappel, Google Fuchsia est l'un des projets les plus ambitieux de la firme de Mountain View. Il s'agit d'un OS non pas basé sur un noyau Linux, mais sur un tout nouveau noyau baptisé Zircon. Avec Fuchsia, Google souhaite développer un système d'exploitation universel, capable de s'exécuter sur les smartphones, les tablettes, les ultrabooks, les enceintes connectées, en bref tous les appareils du géant californien.

Si Google se fait extrêmement discret sur le développement de cet OS, certaines informations ont filtré sur la toile durant ces dernières années. Nous avons appris par exemple que Google Fuchsia pourrait être compatible avec les applications Android. En 2017, le site ArsTechnica révélait plusieurs images de l'interface de Google Fuchsia, laissant ainsi entrevoir ce qui nous attend sur le remplaçant potentiel d'Android.

Source : 9To5Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
OLED Samsung
Samsung annonce l’arrivée d’écrans OLED 90 Hz pour PC en 2021

Samsung Display a annoncé produire en grande quantité des écrans OLED destinés aux PC portables. Ces dalles ont la particularité d’être dotées d’un taux de rafraichissement de 90 Hz et devront être utilisées par beaucoup de constructeurs dans un futur…