Google, Facebook, Amazon et Apple : les géants de la tech n’inspirent plus confiance aux Etats-unis

Google, Facebook, Apple ou encore Amazon, les Américains ont une opinion de plus en plus négative de leurs fleurons de la technologie. Selon un sondage de l’institut Pew Research Center, les géants américains de la tech dégringolent dans l’opinion public. Le sentiment de fierté nationale laisse place à la méfiance.

Google, Facebook, Amazon et Apple

En 2015, les entreprises américaines de la tech bénéficiaient d’une option largement favorable aux États-Unis. Plus de 71% des Américains considéraient qu’elles avaient un impact positif sur le pays. Mais la part d’entre eux ne partagent plus cette opinion en 2019. Ils sont désormais 50% à percevoir les GAFAM et les autres géants du numérique de manière favorable. C’est 21 points de moins qu’il y a 4 ans.

Google, Facebook, Apple et Amazon ont de moins en moins la cote aux États-Unis

Dans le même temps, les personnes ayant une opinion clairement négative des GAFAM ont doublé au cours de la même période, passant de 17% à 33%. Entre les deux catégories, ils sont 17% à rester neutres. Les penchants politiques des sondés n’ont eu qu’une légère influence sur l’opinion exprimée. Les personnes du bord démocrate ont été plus favorables aux géants de la tech (54%) contre 44% pour les partisans républicains. Un constat paradoxal sachant que c’est tout le contraire dans le rang des acteurs politiques où les démocrates sont les plus virulents contre les GAFAM.

Quant aux raisons qui expliquent cette perte de popularité, il va sans dire que les scandales successifs comme l’affaire Cambridge Analytica qui a éclaboussé Facebook ont eu un impact négatif sur l’image des entreprises du numérique. Google, Microsoft, Amazon ou encore Apple ne sont pas en reste. Entre les accusations de vente des données personnelles des utilisateurs iTunes et les pratiques anticoncurrentielles sur l’App Store, Apple alimente de plus en plus la polémique. Enfin, précisons que l’enquête a été réalisée sur un échantillon de 1502 personnes du 10 au 15 juillet 2019.

Source : Pew Research Center

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !