Apple accusé de vendre les données personnelles des utilisateurs d’iTunes

 

Apple est visé par une plainte collective qui l'accuse de vendre les données personnelles des utilisateurs d'iTunes, malgré les promesses de l'entreprise qui a construit sa réputation autour de valeurs telles que la confidentialité et la protection de la vie privée des utilisateurs.

Apple

Apple vend-il des données personnelles de ses utilisateurs à des entreprises tierces ?

C'est ce qu'affirment trois clients américains de la firme de Cupertino qui viennent d'engager une action en justice auprès de la cour fédérale de San Francisco. Dans leur plainte, ils affirment représenter les milliers d'utilisateurs de leurs États respectifs dont les données sont vendues à des sociétés tierces par Apple à leur insu. De quoi s'agit-il ?

Les plaignants affirment que des sociétés peuvent acheter des données d'utilisateurs d'iTunes qui leur fournies par Apple à des fins publicitaire, contre rémunération. « Par exemple, toute personne ou entreprise pourrait acheter une liste avec les noms et adresses de toutes les femmes célibataires de plus de 70 ans ayant fait des études universitaires et dont le revenu familial est supérieur à 80 000 dollars, qui ont acheté de la musique country à Apple via son application mobile iTunes Store », comme l'explique le site Bloomberg.

C'est un exemple précis pour illustrer leurs allégations. Comme compensation, ils exigent un dédommagement pour tous les clients d'Apple résidant dans leurs États, en l’occurrence le Rhode Island et le Michigan. Pour chacun des utilisateurs, la somme demandée est de 250 dollars et 5 000 dollars respectivement pour les deux États. Pour l'instant Apple n'a pas encore commenté cette affaire. Sa réaction officielle est toujours attendue.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !