Google écope d’une nouvelle amende en Russie pour diffusion de contenus illégaux

 

Google vient d'écoper d'une nouvelle amende d'un montant de 14 millions de roubles (soit 162 105 euros) en Russie. Le tribunal moscovite à l'origine de la décision reproche au géant américain de ne pas avoir supprimé des contenus jugés illégaux, notamment hébergés sur YouTube.

russie google amende
Crédits : Pixabay

Souvenez-vous, nous avons appris en mai 2021 que la Russie exigeait que Google supprime des contenus interdits par les autorités russes de ces différentes plateformes comme YouTube. Le géant américain risquait une amende dans cette affaire, ainsi qu'un ralentissement du trafic de son moteur de recherche.

La Roskomnadzor, le service russe de supervision des communications, reproche à Google d'avoir censuré des chaînes YouTube appartenant à des médias financés par la Russie comme RT ou Spoutnik. En outre, les autorités russes avaient réclamé la suppression de milliers de vidéos relatives aux drogues, à la violence ou encore à la gestion de la pandémie de Covid-19 dans le pays.

À lire également : Google – une facture de 7 millions d’euros en Russie pour abus de position dominante

La Russie poursuit sa guerre contre Google

Or, d'après le site russe Tass, le tribunal d'instance de Moscou vient de condamner Google à une amende de 14 millions de roubles, soit 162 105 euros, dans le cadre de cinq procès pour refus de suppression d'informations et de contenus jugés illégaux en Russie. “Google a été reconnu coupable de cinq infractions administratives. La société a été condamnée à une amende administrative de 14 millions de roubles dans cinq cas”, assure le rapporteur de la décision.

Le service russe de supervision des communications avait précédemment signalé que YouTube, propriété de Google LLC, n'avait pas retiré environ 5000 vidéos concernant des sujets interdits. Fin juillet 2021, Google avait été également condamné à 34 500 € d'amende par la justice russe pour ne pas avoir stocké les données des utilisateurs russes sur le territoire national. Au total, Google a été visé par 11 procès-verbaux russes depuis le début d'année 2021 pour défaut de retrait de contenus illicites.

Au final, le montant total des amendes infligées à Google atteint les 26,5 millions de roubles, soit 306 867 euros environ. Pour rappel, ces multiples procès s'inscrivent dans une politique de défiance générale de la Russie envers tous les géants de la tech américains. D'ailleurs, la Russie travaille activement pour se couper du réseau internet mondial. Le pays a d'ores et déjà mené plusieurs tests concluants pour isoler le territoire des serveurs internationaux.

Source : Tass



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !