Google annonce la tablette Project Tango avec processeur NVIDIA Tegra K1 et 4 Go de Ram

Maj. le 6 mars 2018 à 10 h 34 min

En début d’année, Google dévoilait un smartphone expérimental assez particulier du nom de Project Tango capable de modéliser l’environnement de l’utilisateur en 3D grâce à une série de capteurs dédiés. Plus récemment, de nombreuses rumeurs ont ensuite fait état d’une tablette 7 pouces également basée sur ce même concept de modélisation.

Aujourd’hui, la tablette Google Project Tango est officielle de même que son kit de développement, toutefois ce n’est pas demain la veille qu’on pourra se la procurer dans le commerce puisque celle-ci se destine, pour l’instant, exclusivement aux développeurs qui devront débourser la somme de 1024 dollars pour pouvoir se l’offrir.

Project Tango
La tablette Project Tango est officielle.

Comme vous pouvez vous en douter, la tablette Google Project Tango propose une fiche technique très haut de gamme avec notamment un processeur NVIDIA Tegra K1 épaulé par, pas moins de 4 Go de mémoire vive et une capacité de stockage interne de 128 Go. Concernant l’écran, on sait déjà qu’il arbore une diagonale de 7 pouces mais le flou reste total quand à la résolution adoptée. L’ensemble est propulsé par Android KitKat.

Passons maintenant au plus intéressant, les capteurs 3D. Comme vous pouvez l’observer sur les images, la tablette intègre toute une série de capteurs qui vont permettre d’appréhender la façon dont l’être humain se déplace dans son environnement de façon à créer des applications qui mélangent objets réels et objets virtuels.

A partir de là, on comprend déjà que les possibilités de Project Tango seront multiples pour les développeurs qui pourront pousser au maximum les limites de la réalité virtuelle. Les sociétés immobilières pourront, par exemple construire des visites interactives en 3D à 360 degrés des biens qu’ils proposent à leurs clients sans les obliger à se déplacer sur les lieux. Les architectes et designers pourront, de la même façon, tester les idées de leurs clients virtuellement.

Le tout sera bien sûr géré par le processeur Tegra K1 et son GPU Kepler qui avec ses 192 unités de traitement est en mesure d’offrir la puissance d’un PC sur un appareil mobile.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !