Galaxy Note 4 : le démontage confirme la présence du capteur photo Sony IMX240

Le Samsung Galaxy Note 4 est l’un des smartphones les plus puissants de l’année, intégrant le très vif Snapdragon 805, mais aussi un des meilleurs capteurs du marché.

galaxy note 4 demontage capeur photo

L’appareil de 16 megapixels s’en sort très bien dans toutes sortes de situations dans lesquelles il fourni des images riches en détail et offrant un excellent rendu des couleurs.

Il était donc intéressant que Samsung ne donne pas plus de détails concernant ledit capteur utilisé pour obtenir de tels résultats. C’était d’autant plus notable que le Samsung Galaxy S5 avant lui était le premier smartphone du Coréen à intégrer le capteur maison de Samsung, le ISOCELL 16 mégapixels. Il y aurait donc eu matière à parler de son composant pour Samsung, et très vite il a été dit que le Note 4 devait être équipé du IMX240 de Sony.

Le démontage de la phablette star du Coréen vient finalement de confirmer que Samsung a, tout du moins le temps de cet appareil, fait demi-tour pour des raisons inconnues, s’équipant bien à nouveau d’un capteur Sony.

Ainsi, la phablette est bien équipée du capteur Sony IMX240 16 megapixels, comme l’indiquent tout simplement les informations qui estampillent le matériel. Voilà donc pourquoi Samsung ne faisait plus l’éloge de son capteur dans le cadre de la communication entourant la sortie du dernier Note.

galaxy note 4 sony

Dans les faits, Sony a déjà fait ses preuves dans le domaine, comme nous avions pu le constater concernant le capteur du Xperia Z3. Si ce dernier compte 20,7 pixels, le Note 4 n’a pas à rougir, et son composant signé Sony affiche un format 1/2,6 pouces, plus grand de 15 % que les classiques 1/3 pouces trouvés habituellement dans les smartphones haut de gamme, laissant ainsi entrer plus de lumière grâce à des pixels plus grands (1,1 micron, précisemment).

Cela n’a manifestement pas échappé aux internautes dont l’opinion globale est que le capteur du Galaxy Note 4 est un des deux meilleurs du marché actuel. La question reste ouverte, ceci dit, concernant l’abandon, momentané ou non, du capteur ISOCELL.

On se demandera en effet pourquoi Samsung a décidé ce changement quand on sait combien les tests photos du Galaxy S5 étaient satisfaisants, l’hypothèse la plus plausible, et peut-être unique, étant la présence du stabilisateur optique.

 

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !