Galaxy Fold, Huawei Mate X : 50 millions de smartphones pliables seront vendus d’ici 2024

Maj. le 14 avril 2020 à 15 h 43 min

Les smartphones pliables sont-ils voués à l’échec ? Le lancement repoussé du Galaxy Fold pourrait le laisser penser. Pourtant, ce marché pourrait atteindre les 50 millions de ventes d’ici 2024.

Qui a dit que les smartphones pliables n’avaient pas d’avenir. Selon IHS Markit, ce marché connaîtra un boom dans les années à venir et devrait atteindre les 50 millions de ventes d’ici 5 ans.

La fabrication de smartphones à écran pliant est très différente de celle des smartphones traditionnels. La technologie associée a plus d’exigences. Bien que le Samsung Galaxy Fold et le Huawei Mate X aient été annoncés au cours du premier semestre de cette année, leur lancement a été retardé à plusieurs reprises. Mais nous avons toujours une attitude positive à l’égard du futur marché des smartphones à écran pliant. – IHS Markit – 

Plusieurs facteurs expliquent la fébrilité actuelle autour des smartphones pliables. Sur un marché en déclin (les ventes de smartphones ont baissé au premier semestre 2019 par rapport à 2018), les prix élevés de ces technologies les réservent à un public fortuné et/ou passionné. Comme pour toute innovation, ces tarifs s’expliquent par l’intégration de composants chers et de processus de fabrication complexes.

Mais au fil du temps, ces coûts de fabrication se réduiront. Le phénomène s’observe déjà avec les écrans AMOLED. Autrefois réservés aux modèles les plus haut de gamme, on les trouve aujourd’hui sur des produits plus abordables. Les chiffres de ventes en témoignent : sur ce marché en déclin, les livraisons de smartphones avec écran AMOLED n’ont pas bougé. D’ici la fin de l’année, elles devraient même augmenter de 30%. Les smartphones pliables profiteront eux aussi de cette baisse des coûts de fabrication. Honor, réputé pour ses smartphones à prix abordable, a par exemple déjà annoncé un modèle pliable pour 2020.

Les modèles actuels manquent de maturité

Les retards de lancements du Samsung Galaxy Fold ou du Huawei Mate X ne rassurent pas. Les constructeurs sont-ils allés trop vite ? Peut-être. Mais ils démontrent que le smartphone pliable ne se cantonnerait pas aux films de science-fiction. Bien réels, ils nécessitent quelques ajustements.

D’ailleurs, les futurs modèles intègreront de nouvelles technologies prometteuses : caméra sous l’écran, protections d’écran flexibles, etc. Avant cela, l’industrie doit maîtriser davantage les processus de conception et de fabrication des écrans flexibles. L’utilisation de la technologie OLED ne facilite par leur intégration, en témoignent les déboires de Samsung avec son Galaxy Fold.

Source : Gizchina



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Amazon est responsable en cas de produits endommagés, même sur la marketplace

Une décision de justice en Californie vient de déterminer, en appel, que la responsabilité d’Amazon est engagée lorsqu’un produit issu de la Marketplace arrive endommagé. Jusqu’ici Amazon reportait sa responsabilité sur les vendeurs tiers de la Marketplace. C’est donc désormais…

Tesla ne travaille en réalité pas sur une smartwatch

Mise à jour 13 août 2020 – Suite à la publication de notre article, l’une de nos sources les plus fiables nous a indiqué que le constructeur n’a rien à voir avec le développement de cette montre connectée, malgré les…

Intel : le lancement des CPU Tiger Lake confirmé le 2 septembre

Intel a accidentellement révélé la date de la présentation de ses nouveaux processeurs Tiger Lake. En effet, les CPU de 11ème génération seront dévoilés officiellement lors d’une conférence en ligne le 2 septembre 2020. Intel s’est malheureusement trahi et a…