Freebox Mini 4K vs Bbox Miami : notre comparatif des deux box sous Android TV !

Maj. le 30 mars 2018 à 21 h 57 min

Lors de sa conférence d’aujourd’hui, Xavier Niel a levé le voile sur la Freebox Mini 4K qui crée une grosse surprise comme le trublion les affectionne tant. Il s’agit ainsi d’une box complète qui permet de décoder et donc d’afficher un flux vidéo en 4K pour les télévisions compatibles. Mais l’autre grande nouvelle provient indéniablement du système embarqué, soit le gigantesque Android TV.

Freebox Mini Player 4K

Au niveau du fonctionnement, rien de plus simple comme d’habitude, il faut compter sur deux boîtiers qui assurent la connexion à Internet et la transmission vidéo, le tout en toute transparence, comme d’habitude avec le trublion national. Comparons les solutions de Bouygues Télécom et de Free pour mieux s’en rendre compte.

Compatibilité 4K, avantage Free

Comme Xavier Niel s’est fait un malin plaisir de le rappeler, la Freebox Mini 4K est l’unique box triple-play du marché compatible 4K. Avec 3840 x 2160 pixels de définition, on parle ici de Ultra Haute Définition, soit le plus haut niveau de détail actuellement exploitable pour les télévisions, même si la Full HD 1080p n’a pas encore dit son dernier mot, la box reste rétrocompatible avec cette dernière définition.

Freebox Mini 4K, la première box au monde

En proposant une box aussi bien équipée, Free fait un pari sur l’avenir avec un sens de la stratégie bien réel. En effet, Qualcomm  a fait aussi le choix de supporter la 4K avec le codec HEVC (H.265). L’argument avancé étant que les télévisions et les écrans des objets connectés vont monter en puissance ces prochaines années.

Mais Bouygues n’est pas perdu pour autant. A titre expérimental, l’opérateur a déjà fait tourner du contenu 4K sur sa Bbox Miami. Affaire à suivre.

Des fiches techniques haut de gamme

Soyons clairs sur ce sujet. La Bbox Miami permet le décodage et l’affichage du flux vidéo. Il s’agit de la partie sous Android TV. Celle-ci est à comparer au Player de la Freebox Mini 4K qui remplit les mêmes fonctions. Du côté de Free, le processeur embarqué est un A15 dual-core cadencé à 1,5 GHz. L’ensemble bénéficie de 2 Go de RAM. Il s’agit d’une configuration solide.

Freebox Mini 4K, l'avant

Pour la Bbox Miami, Bouygues a sélectionné un quad-core BG2Q de Marvell pour ses spécificités multimédia. Les deux boîtiers font sensiblement les mêmes tailles bien que Bouygues opte pour un format carré (150 x 150 x 36 mm) là où Free privilégie le rectangulaire (110 x 150 x 35 mm). Après, c’est place au jeu des sept erreurs avec Android TV en base logicielle et quelques petites différences.

Freebox Mini 4K sous Android, les connectiques

Les deux solutions disposent d’un port SD, sont compatibles avec le Chromecast. En outre, l’indispensable sortie HDMI répond à l’appel tout comme une sortie optique SPDIF. La suite de la fiche technique se révèle finalement très proche. dans les deux cas, il est donc possible de télécharger ses applications préférées ou spécialement développées pour le système. La suite appartient aux éminents développeurs.

Notons aussi une jolie différence, ainsi la Freebox Mini 4K (le Player) dispose de Android TV (Lollipop) là où la Bbox Miami se contente pour l’heure de Google TV Android 4.2.2. Le passage à la version 5.0 est prévu d’ici plusieurs semaines. En attendant, avantage à Free !

Une télécommande innovante pour les gouverner tous

Finalement pour se démarquer, il faut peut-être se diriger du côté de la télécommande. Car sur ce plan, Bouygues a opté pour l’efficacité sans fioritures particulières comme vous pouvez le voir ci-dessous.

BBox Miami, une télécommande simple
La télécommande de la Bbox Miami, très sobre

Free ne révolutionne pas les usages mais propose une solution qui semble très pratique, largement inspirée par nos smartphones et autres tablettes. Il est d’ailleurs possible d’utiliser son smartphone avec l’application Android TV Remote Control (disponible sur le Play Store ici) pour retrouver le même usage depuis son précieux appareil.

Télécommande de la Freebox Mini 4K
la télécommande Bluetooth de la nouvelle Freebox Mini 4K

Il s’agit ainsi d’une télécommande Bluetooth 4.0 dite intelligente (« smart »). Pourvue d’un micro, cette dernière permet d’utiliser la voix pour faire ses recherches, voire d’enclencher certaines fonctions. Il est nativement possible de faire ses recherches sur Google, sur YouTube, sur le Play Store et toutes autres applications installées par l’utilisateur. Dans le même ordre d’idée, grâce au Bluetooth, libre à vous d’ajouter clavier ou tout autre périphérique de contrôle. Bien vu.

Notre avis sur la Freebox Mini 4K

Free a joué finement avec sa nouvelle box, la seule qui donne accès à ADSL2+, VDSL2 et FTTH. Oui, la fibre est de la partie, contrairement à d’autres solutions. Dans le même ordre d’idée, notons la présence d’une Femtocell qui permet de faciliter l’accès au réseau Free Mobile dès que l’abonnée est dans les parages. De quoi renforcer le réseau encore en construction.

Android TV, l'interface de la Freebox

L’autre astuce geek consiste à avoir installer le Free OS sur la partie Server. Nous avons longuement parlé de la version Player avec Android TV, mais le modem lui-même permet de stocker des vidéos et de nombreux autres fichiers à tout moment.

Et le meilleur pour la fin, l’offre est accessible pour 29,99 euros par mois (25,99 euros, l’offre de base pour la Bbox Miami). Et si vous disposez d’une Freebox Revolution, pas de problème, il suffira de souscrire au boîtier Player (présenté ici) pour 1,99 euros par mois. Rien de tel pour permettre une démocratisation rapide. Les prochains mois promettent d’être croustillants au niveau des box des opérateurs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Freebox V7 : enfin une sortie le 27 novembre 2018

La Freebox V7 sortira finalement le 27 novembre 2018, d’après nos confrères de BFM Business. Free a été contraint de repousser la date de sortie de sa nouvelle box à cause d’un bug de la télécommande tactile. Suite à ses résultats…