Freebox Delta : Free limite désormais la data 4G à 250Go par mois en cas d’abus

Free bride désormais la connexion 4G de la Freebox Delta au delà de 250Go par mois en cas d’abus. Après avoir annoncé la gratuité des frais de mise en service et de migration, l’opérateur de Xavier Niel en a profité pour ajouter une clause aux conditions d’utilisation de la data 4G incluse avec le forfait de la box. On fait le point. 

freebox delta 4G limitée

Plus d’une semaine après la présentation de la Freebox Delta, Xavier Niel a annoncé quelques changements aux offres proposées afin calmer les abonnés mécontents. Tout d’abord, Free offre désormais les frais de mise en service à tous ses abonnés. Certaines services, dont le pack de sécurité, deviennent par contre payant. De plus, les abonnés de plus de 5 ans ne devront pas s’acquitter de frais de migration.

Free va brider la connexion 4G de la Freebox Delta au delà de 250Go/mois en cas d’abus

Dans la foulée de ces quelques changements, Free a ajouté une précision quant à l’utilisation de la connexion 4G, qui est mutualisée pour booster l’ADSL et « proposer des débits toujours plus performants et un confort d’utilisation optimal ». Comme le rapportent nos confrères de NextInpact, « le débit sera réduit jusqu’à la fin de la période de facturation au-delà d’un volume de données de 250Go/mois ». Une fois cette limite une atteinte, la vitesse de votre connexion 4G sera tout simplement ralentie.

Lire aussi : tout savoir sur la Freebox Delta

Les box 4G de la concurrence proposent eux aussi une connexion bridée au delà d’un certain seuil. Les box 4G Home d’Orange et de SFR brident leurs utilisateurs après 100Go. Seul la 4G box de Bouygues Télécom ne bride plus ses utilisateurs. On remarquera que l’enveloppe proposée par Free est nettement plus élevée que celle de ses rivaux.

En vérité, cette limite n’est pas vraiment neuve. Avant l’ajout de cette clause, Free se réservait déjà le droit de brider la 4G en cas de saturation du réseau. Récemment, Xavier Niel assurait d’ailleurs lors d’une interview que la limite ne sera appliquée qu’en cas d’abus qui risquent de dégrader l’expérience utilisateur des autres abonnés.

Free ayant pris soin d’ajouter cette limite dans ses clauses, peut-on s’attendre à ce que le bridage soit généralisé ? Pour rappel, les conditions d’utilisation sont un outil juridique permettant surtout à l’opérateur de se couvrir. Pour l’heure, rien ne permet vraiment de croire que Free en vienne à brider toutes les Freebox qui dépassent les 250Go/mois.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !
Android Q : voici les premières images du mode sombre

Mise à jour 18/01/2018 : XDA a publié des captures d’écrans et une vidéo donnant un premier aperçu d’Android Q et de son mode sombre (sur Pixel 3). Vous pouvez les retrouver en fin d’article.  Android Q commence à révéler ses…