Free obtient 300 millions d’euros pour accélérer le développement de la fibre optique

 

Free a obtenu de la Banque européenne d’investissement un financement de 300 millions d'euros pour l'aider à accélérer le développement de son réseau de fibre optique. De quoi lui permettre de tenir ses objectifs de 20 millions de prises raccordables en 2022. 

fibre optique free

Iliad, maison-mère de Free, a publié un communiqué commun avec la Banque européenne d’investissement (BEI) pour annoncer la signature d'un financement de 300 millions d'euros “soutenu par le Plan d’Investissement pour l’Europe, ou Plan Juncker, pour l’expansion du réseau fibre d’Iliad en France”.

Free obtient un financement pour la fibre optique

Une somme qui va permettre à Free de conforter son statut de premier FAI alternatif de France sur la fibre. Free a dépassé le million d’abonnés en fibre optique à la fin de l'année 2018. L'objectif est d'atteindre les 20 millions de prises
raccordables à la fibre d'ici fin 2022.

Voici les réactions officielles des différents acteurs à l'origine de cet accord :

Thomas Reynaud, Directeur Général du Groupe Iliad : “Nous remercions la BEI pour son soutien au cours de ces 10 dernières années qui permet à Iliad de relever le défi du déploiement de la fibre sur l’ensemble du territoire et de confirmer son statut de 1er opérateur alternatif français sur la fibre”.

Pierre Moscovici, commissaire européen en charge des affaires économiques et financières, de la fiscalité et des douanes : “Je me réjouis de la signature de cet accord dans le cadre du Plan Juncker, qui soutient l’un des acteurs français de la fibre. Cet accord va contribuer à améliorer le déploiement du numérique en France, et par là même la cohésion de nos territoires”.

Ambroise Fayolle, Vice-président de la BEI : “La poursuite de notre partenariat avec le Groupe Iliad est un signal fort de l’engagement de la banque de l’Union Européenne pour soutenir l’innovation, le numérique et l’accès de tous les territoires au Très Haut Débit, ce qui constitue un soutien important de l’Europe en faveur des entreprises et des
habitants situés au cœur des territoires”.

Avec ce nouveau financement, cela porte à 850 millions d'euros le montant que la BEI a accordé à Iliad. Ce nouvel apport arrive au bon moment pour le groupe français, qui a connu une année 2018 très difficile avec la perte de nombreux abonnés Free et Free Mobile. Seule la fibre lui permet actuellement de garder la tête hors de l'eau. Free va donc pouvoir continuer de capitaliser sur ce point fort.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !