France Télécom voulait empêcher l’accès à Internet en France

Maj. le 27 août 2018 à 17 h 59 min

Nous devons cette information assez surprenante (quoique) à Tom’s Hardware qui après quelques fouilles a ressorti des placards un extrait tiré du documentaire vidéo réalisé pour Arte, France Télécom vs. Internet – Une contre-histoire des Internet. Le site a décidé de ressortir cette information : Orange, anciennement France Télécom, voulait interdire l’arrivée d’Internet en France.

Vieux logo France Telecom

La décision récemment prise par l’ARCEP de donner raison à Free opposé à la volonté d’Orange de vouloir surfacturer son déploiement sur le réseau 4G a évité au réseau Free Mobile, offrant maintenant 50 Go en 4G, de subir de surcoûts durant l’extension de son infrastructure. Payant déjà une dizaine de millions d’euros, cette facture aurait apparemment pu être triplée par Orange.

Cette méthode déloyale d’Orange puis le dernier rapport de l’ARCEP sur le déploiement du Très Haut Débit dont voici une carte, annonçant 3,6 millions d’abonnés ont fini de convaincre notre source de ressortir l’extrait en question. La vidéo met en scène Jean Guisnel, auteur d’un des premiers livres sur Internet, Guerre dans le cyberespace.

Celui-ci explique au cours des deux minutes cinquante de vidéo qu’en 1995, alors qu’Internet grand public en était à ses balbutiements dans l’Hexagone, un des dirigeants de chez France Télécom exprima sa réticence à voir le protocole arriver sur le territoire.

Plus qu’une réticence puisque l’homme a véritablement cherché à interdire l’accès à Internet en France. Ce rejet s’explique par le fait qu’à l’époque, France Télécom avait réalisé des investissements et souhaitait conserver le monopole technologique dans le domaine, ce qui résultait bien évidemment par un refus d’utiliser les protocoles américains. Ces informations ont été confirmées par un membre du gouvernement.

Le projet de France Télécom qui sentait probablement une menace sur son Minitel, consistait à créer un réseau national subtilement baptisé « Internet 2 ». C’était une évidence pour tous les dirigeants de la firme qui auraient empêché le citoyen de bénéficier du service en pratiquant des tarifs exorbitants.

Dites-nous comment vous imaginez notre société dépourvue de cette technologie si intégrée dans notre quotidien ?

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Funcl : les écouteurs True Wireless à prix plancher !

Avec la disparition du bon vieux jack audio, les casques et écouteurs Bluetooth sont de plus en plus courants. Parmi eux, les écouteurs « true wireless » intéressent de plus en plus de monde, expliquant sans doute la multiplication des constructeurs. La…

Les tickets de caisse en papier abandonnés dès 2020 ?

Les tickets de caisse pourraient bien disparaître à partir de 2020. Une députée LREM vient de déposer une proposition de loi qui interdit l’impression systématique du ticket de caisse papier. Celui-ci ne sera proposé qu’à la demande du client. Pour…