Flickr arrête d’offrir gratuitement 1To de stockage : voici comment ne pas perdre vos photos

Flickr annonce des changements profonds dans ses offres, peu de temps après son rachat par le service d’hébergement de photos SmugMug. La firme met fin à son offre de stockage de photos gratuit jusqu’à 1 To et limite désormais les comptes gratuits à 1000 photos. Le but est de financer le service via un abonnement de 49,99 dollars par an, plutôt que par la collecte de données et la publicité. Les titulaires d’un compte gratuit avec plus de 1000 photos ont jusqu’au 5 février 2019 pour télécharger leurs photos ou s’abonner. 

flickr met fin au 1 To Gratuit abonnement payant

Vous le savez peut-être : depuis avril, Flickr n’appartient plus à Yahoo. La firme a été rachetée par le service d’hébergement de photos SmugMug qui annonce ce jeudi 1er novembre des changements profonds. Flickr va en effet changer complètement de modèle économique : fini la collecte de données et la publicité, place à des offres d’abonnements transparentes. Du coup l’offre de stockage gratuit jusqu’à 1 To lancée en 2013 disparaît – et les utilisateurs gratuits avec plus de 1000 photos sur leur compte devront au choix télécharger les photos en surplus ou s’abonner à Flickr Pro avant le 5 février 2019.

Flickr : fini les 1 To gratuits… et la collecte de données

Passé cette date, les données en trop seront arbitrairement supprimées, en commençant par les photos les plus anciennes. L’abonnement Flickr Pro coûte 49,99 dollars (43,88 euros) par an. Il s’enrichit de nouvelles fonctionnalités : stockage illimité pour les photos et vidéos en pleine résolution, pas de publicités, des « insights » sur le traffic généré par leurs photos, l’accès à un service client. Par ailleurs, il devient possible de mettre en ligne des vidéos de 10 mn (contre 3 minutes pour les comptes gratuits).

Et les abonnés Pro ont droit à des réductions auprès d’Adobe, SmugMug, Peak Design et d’autres enseignes. Flickr explique :  « malheureusement, les services ‘gratuits’ ne le sont que pour les utilisateurs. Qui paient avec leurs données ou avec leurs temps. Nous préférerions que l’arrangement soit transparent ». Un choix qui paraît dans l’air du temps alors que les scandales autour de fuites de données ou de l’utilisation de données personnelles par les géants du net se multiplient.

Que pensez-vous du choix de Flickr ? Allez-vous souscrire à Flickr Pro ou télécharger vos données pour les mettre ailleurs ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Lire aussi : Flickr veut devenir le nouvel Instagram !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…

Microsoft Edge et Internet Explorer : Flash sera supprimé en 2020

Microsoft a précisé quels sont ses plans pour la technologie Flash pour ses navigateurs Microsoft Edge et Internet Explorer. La firme de Redmond annonce une suppression complète pour fin 2020, mais avec des changements progressifs apportés par des mises à…

IPTV : l’ALPA demande à Google de déréférencer une série de sites web

L’IPTV continue d’inquiéter les ayants droit et divers organismes de défense de leurs intérêts. L’ALPA, l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle veut nuire à la visibilité des fournisseurs de services d’abonnement qui permettent aux utilisateurs d’accéder à des milliers…