De faux Elon Musk ont volé 2 millions de dollars en Bitcoin

 

Des pirates se faisant passer pour Elon Musk sont parvenus à dérober jusqu'à 2 millions de dollars en Bitcoin, annonce la FTC (Federal Trade Commission), l'agence américaine de la concurrence. Pour piéger leurs victimes, les escrocs promettaient d'offrir des gains mirobolants en cryptomonnaies. Une enseignante britannique y a d'ailleurs laissé l'entièreté de ses économies. 

tesla virer elon musk

Depuis octobre 2020, des cybercriminels usurpent l'identité d'Elon Musk, fondateur de Tesla et SpaceX, dans le but de voler les Bitcoins des internautes, rapporte la FTC dans un rapport. En l'espace de quelques mois, plus de 2 millions de dollars en BTC ont été récupéré par les escrocs derrière l'arnaque.

La méthode des pirates est galvaudée. Avec un faux compte Twitter à l'effigie d'Elon Musk, ils demandent aux internautes d'envoyer des Bitcoins sur une adresse. En échange, le compte factice s'engage à renvoyer le double de la somme envoyée. L'arnaque s'appuie sur “la promesse qu'une célébrité associée aux cryptomonnaies va multiplier les cryptomonnaies que vous envoyez vers son portefeuille et vous les renvoyer”, détaille la FTC.

Lire également : L’Ethereum va dépasser le Bitcoin et devenir la première cryptomonnaie, selon les experts

Une internaute a perdu 10 000 euros en Bitcoin dans une arnaque

Au cours des derniers mois, Elon Musk s'est en effet imposé comme l'une des personnalités les plus influentes du monde des cryptomonnaies. Son retournement de veste de la semaine dernière a d'ailleurs provoqué une baisse fulgurante du cours du Bitcoin. Tesla n'accepte en effet plus les paiements en BTC par respect pour l'environnement. Après l'annonce, le cours du BTC est brièvement tombé sous les 40 000 dollars.

Depuis octobre dernier, plus de 80 millions de dollars se sont évaporés dans des escroqueries liées aux cryptomonnaies. En moyenne, les victimes sont dépouillées de 1900 dollars. D'après la FTC, les personnes âgées de 20 à 49 ans sont les plus susceptibles de se faire arnaquer.

Comme le rapportent nos confrères de la BBC, une enseignante britannique du nom de Julie Bushnell a d'ailleurs perdu 9.000 livres sterling, soit plus de 10.000 euros, en tombant dans le piège d'un faux Elon Musk. “Ils m'ont volé ma dignité, mon estime de moi, ma confiance et toute ma force. Je veux sensibiliser les gens à cette arnaque pour qu'elle n'arrive pas à d'autres personnes vulnérables” témoigne Julie Bushnell, affirmant avoir perdu l'intégralité de ses économies.

Source : BBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !