Le cours du Bitcoin s’effondre sous les 40 000 dollars à cause d’Elon Musk

 

Le cours du Bitcoin s'est écroulé sous la barre des 40 000 dollars. Après les annonces successives d'Elon Musk et les rappels de plusieurs institutions financières chinoises, la reine des cryptomonnaies a perdu 20% de sa valeur en l'espace d'une semaine. Comme toujours, le BTC a entrainé dans sa chute la plupart des altcoins. 

Bitcoin
Crédits : Unsplash

Après une envolée au delà des 60 000 dollars, le Bitcoin s'est stabilisé pendant plusieurs jours autour des 45 000 dollars. Après plusieurs jours de “range” (une phase où le cours oscille entre deux valeurs), le BTC a ensuite cassé vers le bas. Les supports des 42000 et des 40 000 dollars n'ont malheureusement pas tenu.

Après des semaines de hausse presque continue, le Bitcoin a perdu plus de 20% de sa valeur en une semaine. Dans ces conditions, certains investisseurs n'hésitent pas à prophétiser la fin du bull run (période de forte hausse dans le jargon boursier) et le retour à un bear market (marché baissier).

Lire également : Le Bitcoin consomme 2 fois moins d’électricité que l’or et les banques, selon une étude

Pourquoi le cours du Bitcoin s'est écroulé ?

Plusieurs facteurs ont poussé le cours du Bitcoin à s'effondrer. Citons tout d'abord les annonces successives d'Elon Musk, fondateur de Tesla, dans le courant de la semaine dernière. Après avoir accepté le BTC comme moyen de paiement début d'année, le constructeur automobile a fait marche arrière, prétextant des considérations environnementales. Peu après, Elon Musk a laissé sous entendre que Tesla pourrait vendre son stock de Bitcoin avant de se raviser.

Plus récemment, trois organismes financiers chinois ont rappelé les règles en matière d'investissement en cryptomonnaies en vigueur en Chine. Dans un communiqué conjoint, relayé par Reuters, la Fédération nationale de financement sur internet, la Fédération bancaire de Chine et la Fédération de paiement et de compensation ont rappelé que les services liés aux cryptoactifs sont interdits sur le territoire. Ce rappel, aux allures de menace, a suscité la crainte des investisseurs du secteur.

Comme c'est toujours le cas, la baisse du Bitcoin s'est accompagnée d'un effondrement du cours des autres cryptomonnaies. L'Ethereum (ETH), la deuxième crypto la plus importante en terme de capitalisation, a perdu 14% en une semaine. Elle s'échange désormais sous la barre des 3000 dollars.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !