Une famille condamnée à 8 mois de prison ferme pour avoir arnaqué Orange et Free

 

Une famille mosellane, originaire de Metz, a été condamnée pour avoir arnaqué Orange et Free. Les peines vont de 2 à 8 mois de prison ferme tout de même. Le montant du préjudice s’élève à plusieurs centaines de milliers d’euros pour les opérateurs.

orange free arnaque prison

Orange et Free ont été victimes d’une arnaque pendant plusieurs mois, arnaque orchestrée par une famille mosellane. Originaires de Créhange, Faulquemont, Farébersviller et Laudrefang, les membres de cette famille ouvraient chaque semaine des lignes téléphoniques en utilisant le nom d’un autre. Ensuite, tout le long du week-end, ils appelaient des numéros surtaxés pour jouer à des jeux-concours.

Pour participer à ces jeux, ils composaient à longueur de journée des numéros surtaxés en 0 800. Evidemment, la facture a vite grimpé pour atteindre une moyenne de 1 500 euros par jour ! La famille gagnait ainsi de temps à autre quelques lots.

Ensuite, chaque lundi, la ligne finissait par être coupée par Orange ou Free, les opérateurs estimant que les consommations étaient excessives et complètement anormales. Au total, toutes les consommations cumulées ont coûté plusieurs centaines de milliers d’euros.

En conséquences, le tribunal de Metz a condamnée jeudi 5 janvier tous les acteurs de cette vaste escroquerie nous explique France Bleu. Sans doute pour donner l’exemple, le tribunal est allé au-delà des réquisitions du parquet et a infligé des peines allant de deux à huit mois de prison ferme. Oui, de la prison ferme.

L’une des personnes condamnées n’a pas vraiment réalisé et a estimé ne pas comprendre pourquoi elle écopait de prison ferme. Elle estime par ailleurs que les opérateurs étaient tout aussi responsables et qu’ils étaient également fautifs. Elle a ainsi déclaré au tribunal :

Les opérateurs téléphoniques sont tout aussi fautifs, car ils ont laissé faire. Nous donnions toujours la même adresse et les mêmes numéros de compte bancaire. Et l’arnaque a duré plusieurs années. On ne s’est pas enrichis, pour des gens modestes comme nous, c’était surtout une façon de mettre du beurre dans les épinards.

Orange et Free ne se sont pas exprimés sur cette condamnation mais les deux opérateurs réclament en plus des condamnations 500 000 euros de dommages et intérêts. Le tribunal se prononcera le 7 avril sur ce point.

Plus de news insolites

Articles non trouvés



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !