Facebook, Twitter : attention aux escroqueries à “l’argent magique”

 

Dans le département de l'Eure, plusieurs prévenus ont été condamnés à des peines de prison ferme et avec sursis pour avoir escroqué plus de 60 personnes sur les réseaux sociaux. Elles ont toutes étaient attirées par un plan “Argent facile”, qui consistait à se voir recevoir de l'argent sur leur compte, puis de le retirer en liquide avant de le donner à des inconnus moyennant une commission. En vérité, cet argent était volé.

argent facile escroquerie
Crédits : Pixabay

Le problème avec le e-commerce, les plateformes de streaming ou les réseaux sociaux, c'est qu'ils offrent de nombreuses possibilités pour arnaquer son prochain. Les exemples récents ne manquent pas malheureusement, entre cette escroquerie au faux RIB, cette arnaque bancaire qui permet de vider un compte en cliquant simplement sur un SMS ou encore ces multiples tentatives de phishing qui ciblent des clients Paypal ou Netflix.

Cette fois-ci, il est question d'une arnaque à “l'argent magique”. Explications. Dans l'Eure, une soixantaine de personnes sont tombées dans un piège alléchant. Directement contactées sur les réseaux sociaux, les victimes ont été attirées, puis abusées par la promesse d'obtenir de l'argent facilement. Le mode opération est simple : en échange de l'obtention de vos coordonnées bancaires, on vous transmet une certaine somme d'argent sur votre compte, généralement plusieurs centaines d'euros.

Les instructions sont les suivantes : une fois l'argent provisionné, les commanditaires vous demandent d'aller retirer les fonds en liquide, avant de les donner à un inconnu. Et en votre qualité d'intermédiaire, vous récupérez une commission au passage. Comme vous vous en doutez, cet argent provient en réalité de comptes ou de chéquiers volés. C'est justement pour cette raison que les auteurs de cette escroquerie demandaient aux victimes de procéder au plus vite à l'opération, avant que les banques déclarent les chèques ou les virements frauduleux et ne les annulent.

À lire également : Phishing au colis : une nouvelle arnaque demande de payer des frais de reprogrammation, prudence

Une arnaque qui a permis de récolter plus de 120 000 €

Au total, cette arnaque a permis aux commanditaires d'empocher un pactole de 120 000 euros. À titre d'exemple, à Vernon, les escrocs ont pu récupérer pas moins de 48 000 € grâce au chéquier volé d'une femme. Après une enquête de longue haleine, les faits s'étant déroulés entre février 2017 et 2018, les autorités ont interpellé sept prévenus, qui viennent d'être jugés au tribunal d'Évreux. La plupart d'entre eux ont joué la carte de la naïveté.

J'ai reçu, j'ai retiré et j'ai donné. Je ne touchais jamais plus de 250 € par opération. C'est sûr, je me suis dit qu'il y avait un petit problème et que c'était trop beau pour être vrai”, assure l'un des prévenus. Sur les 7 accusés, l'un a été acquitté. Cinq autres ont écopé de quelques mois de prison avec sursis, tandis qu'un dernier a été condamné à quatre mois de prison ferme. D'après la défense, les véritables instigateurs de cette arnaque courent toujours.

Source : L'impartial



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !