Facebook promet jusqu’à 40 000 dollars de récompense pour dénoncer le prochain Cambridge Analytica

Maj. le 24 octobre 2018 à 20 h 54 min

Facebook a mis en place un nouveau programme pour lutter contre les abus des applications en matière de données personnelles. En dénonçant le prochain Cambridge Analytica, le réseau social offre jusqu’à 40 000 dollars de récompense. Un système basé sur ce qui se fait déjà depuis bien longtemps en termes de sécurité. Un développeur trouvant une faille dans un logiciel ou autre peut être rémunéré par l’entreprise concernée.

facebook argent

Facebook lance un nouveau programme incitant les utilisateurs à l’aider à mieux protéger les données personnelles. En dénonçant des applications qui abusent des données personnelles qu’elles collectent sur Facebook, le réseau social offre une récompense « basée sur l’impact du rapport« . Selon CNBC, celle-ci peut aller de 500 à 40 000 dollars.

Pour être éligible à la récompense, Facebook pose certaines conditions. Il faut que l’abus ait touché au moins 10 000 personnes, qu’il s’agisse bien d’un cas d’abus et non de collecte de données (qui est toujours autorisée) et que la dénonciation ne porte pas sur un cas pour lequel le réseau social était déjà au courant ou sous le coup d’une enquête.

Facebook : le scandale Cambridge Analytica entraîne la création d’un programme de récompense

A noter qu’il est indispensable que l’abus concerne directement Facebook et non une des autres applications comme Instagram ou WhatsApp. Les malware ou les pièges visant à convaincre ou forcer les utilisateurs à installer des applications ou logiciels ne font pas partie du programme. Pour rappel, on vous explique ici comment empêcher les applications d’utiliser vos données personnelles sur Facebook.

Un système qui rappelle celui mis en place pour la détection de bugs ou de failles de sécurité. Prévenir Facebook (également le cas pour de nombreuses sociétés tech) permet alors de repartir avec un chèque dont la valeur est déterminée en fonction de l’importance du bug ou de la faille. Facebook dépense en moyenne 1 millions de dollars par an pour ces récompenses.

Par ce biais, le réseau social veut empêcher un nouveau scandale, alors que des actionnaires de Facebook réclament la démission de Mark Zuckerberg. Ce dernier doit également témoigner devant le Sénat américain ce 10 avril 2018 pour s’expliquer sur l’affaire. 211 000 utilisateurs Français ont été impactés. Et il existe un moyen pour vérifier si votre compte Facebook a été touché par la fuite de données Cambridge Analytica.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…

Facebook veut devenir une messagerie privée et sécurisée

Facebook est en train de changer de modèle, explique Mark Zuckerberg. De réseau social, il veut passer à une plateforme de messagerie et de groupes privés sécurisée. Un changement dicté par la demande des utilisateurs, de moins en moins enclins…

Facebook Messenger : comment activer le mode sombre caché

Facebook Messenger est maintenant doté d’un mode sombre. Mais il est un peu caché et pour l’activer, il ne suffit pas de se rendre dans les paramètres de l’application, il faut passer par une petite manipulation sous la forme d’easter…

Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, WhatsApp Coin

Facebook prépare sa propre cryptomonnaie, qu’il serait prêt à lancer dès le premier semestre 2019. Celle-ci servira de devise pour les utilisateurs de WhatsApp dans un premier temps et devrait également être disponible sur plusieurs plateformes d’échange comme Coinbase. A…

TikTok dépasse le milliard de téléchargements, Facebook peut trembler

TikTok confirme son incroyable succès et vient de dépasser le seuil du milliard de téléchargements dans le monde. L’application a été plus installée qu’Instagram en 2018 et était même presque aussi populaire que Facebook l’année dernière. Elle a d’ailleurs été…

Facebook : supprimer son historique va bientôt devenir possible

Facebook va sortir courant 2019 une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de supprimer leur historique sur le réseau social. Une option qui va en contradiction avec le modèle de publicité ciblée de la plateforme mais indispensable pour regagner la confiance des…