Facebook promet jusqu’à 40 000 dollars de récompense pour dénoncer le prochain Cambridge Analytica

 

Facebook a mis en place un nouveau programme pour lutter contre les abus des applications en matière de données personnelles. En dénonçant le prochain Cambridge Analytica, le réseau social offre jusqu'à 40 000 dollars de récompense. Un système basé sur ce qui se fait déjà depuis bien longtemps en termes de sécurité. Un développeur trouvant une faille dans un logiciel ou autre peut être rémunéré par l'entreprise concernée.

facebook argent

Facebook lance un nouveau programme incitant les utilisateurs à l'aider à mieux protéger les données personnelles. En dénonçant des applications qui abusent des données personnelles qu'elles collectent sur Facebook, le réseau social offre une récompense “basée sur l'impact du rapport“. Selon CNBC, celle-ci peut aller de 500 à 40 000 dollars.

Pour être éligible à la récompense, Facebook pose certaines conditions. Il faut que l'abus ait touché au moins 10 000 personnes, qu'il s'agisse bien d'un cas d'abus et non de collecte de données (qui est toujours autorisée) et que la dénonciation ne porte pas sur un cas pour lequel le réseau social était déjà au courant ou sous le coup d'une enquête.

Facebook : le scandale Cambridge Analytica entraîne la création d'un programme de récompense

A noter qu'il est indispensable que l'abus concerne directement Facebook et non une des autres applications comme Instagram ou WhatsApp. Les malware ou les pièges visant à convaincre ou forcer les utilisateurs à installer des applications ou logiciels ne font pas partie du programme. Pour rappel, on vous explique ici comment empêcher les applications d’utiliser vos données personnelles sur Facebook.

Un système qui rappelle celui mis en place pour la détection de bugs ou de failles de sécurité. Prévenir Facebook (également le cas pour de nombreuses sociétés tech) permet alors de repartir avec un chèque dont la valeur est déterminée en fonction de l'importance du bug ou de la faille. Facebook dépense en moyenne 1 millions de dollars par an pour ces récompenses.

Par ce biais, le réseau social veut empêcher un nouveau scandale, alors que des actionnaires de Facebook réclament la démission de Mark Zuckerberg. Ce dernier doit également témoigner devant le Sénat américain ce 10 avril 2018 pour s'expliquer sur l'affaire. 211 000 utilisateurs Français ont été impactés. Et il existe un moyen pour vérifier si votre compte Facebook a été touché par la fuite de données Cambridge Analytica.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient “trop sexy”

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est “trop sexualisé” pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…

facebook hq menlo park
Facebook menace de fermer Facebook et Instagram en Europe

Une décision de la haute Cour d’Irlande force désormais Facebook à ne plus rapatrier les données personnelles d’utilisateurs européens aux Etats-Unis. Le réseau social fait appel de la décision et menace de fermer ses différents réseaux sociaux en Europe s’il…