Facebook : nouvelle arnaque, une chaîne de messages a priori anodine vole vos amis et usurpe votre identité !

Maj. le 16 janvier 2019 à 13 h 45 min

Une nouvelle arnaque sur Facebook se présente sous la forme d’une chaîne : un message en apparence anodin fait croire à un piratage, et demande à l’utilisateur de partager le message avec tous ses amis pour les prévenir. L’astuce permet en réalité à une personne mal intentionnée de récupérer votre liste d’amis – et à l’aide d’un profil cloné à partir du vôtre, le pirate peut ensuite usurper votre identité.

facebook arnaque

Une nouvelle arnaque sévit sur Facebook sous la forme d’une chaine de message. Celui-ci est censé avertir les abonnés d’un piratage en cours. Comme d’autres chaînes, le message invite ensuite l’utilisateur à le partager avec tous ses amis, histoire qu’ils soient « prévenus » eux-aussi. Comme 99,99% des chaînes, le message n’est basé sur rien de concret, et a un autre objectif que celui affiché : subtiliser votre liste d’amis, et les rediriger vers un compte cloné à partir du votre. Autrement dit voler pratiquement tout votre compte sans jamais avoir à deviner son mot de passe…

Une nouvelle arnaque sur Facebook permet de voler votre liste d’amis et votre identité

Pour l’instant, cette arnaque touche essentiellement les membres anglophones du réseau social – mais ce type d’attaque est souvent accompagné d’une cohorte de déclinaisons dans toutes les langues. Le blog américain Lifehacker explique« j’ai vu [cette nouvelle arnaque, ndlr] pour la première fois la semaine dernière : une connaissance de l’université a posté quelque chose à propos d’un message qu’elle a reçu dans lequel on apprend qu’un ami a reçu une demande d’ajout venant d’elle, depuis un faux compte, ce que l’ami en question a ignoré, avant de conseiller de ‘contrôler votre compte’. Le message recommande également de faire suivre le message à toutes les personnes que vous connaissez et donne des instructions ».

Dans l’un de ces messages, repris par Lifehacker, on peut ainsi lire : « Salut… j’ai encore eu une demande d’ajout en ami venant de vous hier… que j’ai ignorée car vous devriez contrôler votre compte. Restez appuyé sur ce message jusqu’à ce que le bouton faire suivre apparaisse… puis appuyez sur faire suivre et toutes les personnes auxquelles vous souhaitez le faire suivre… j’ai du le faire individuellement. Bon courage ! ». Bien sûr, comme avec toutes les chaines de messages sur Facebook il ne faut surtout pas faire suivre ce message. Cette arnaque n’a que deux objectifs : connaître votre liste d’amis, et rediriger ces derniers vers un faux compte calqué sur le votre.

Une recherche de profil Facebook suffit pour s’en convaincre : bien souvent, ceux qui reçoivent cette chaine retrouvent un ou plusieurs profils copiés à partir du leur dans la liste des résultats. Il est conseillé de signaler ces profils afin que Facebook puisse prendre une action rapide. Avez-vous déjà subi un piratage après avoir participé à une chaine de messages sur Facebook ? Racontez dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Facebook censure des pubs de Donald Trump contenant un symbole nazi

Facebook a finalement décidé de censurer Donald Trump. Le réseau social a en effet supprimé plusieurs publicités de campagne contenant un symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques de gauche dans les camps de concentration : le triangle rouge inversé.  Facebook suit finalement…

Facebook intègre Wikipédia pour lutter contre les fake news

Facebook teste en ce moment l’intégration de Wikipédia au moteur de recherche du réseau social. Des infos issues de l’encyclopédie collaborative s’affichent lors de certaines recherches sur des sujets sensibles, visiblement dans le but de lutter contre les fake news…

Instagram teste l’intégration de Facebook Messenger dans sa messagerie

Instagram mène son premier test public grandeur nature pour unifier sa messagerie avec Facebook Messenger. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis plusieurs heures qu’une nouvelle option s’affiche dans leur application. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis quelques heures l’apparition d’une nouvelle option dans Instagram….

Facebook refuse toujours de modérer les posts de Donald Trump

Facebook refuse toujours de modérer les publications controversées de Donald Trump. Malgré la démission de plusieurs cadres, la défection de Talkspace et la pression exercée par des centaines d’employés, Mark Zuckerberg ne s’alignera pas sur l’exemple de Twitter. Le fondateur…