Facebook Messenger : la version Lite a plus de succès que prévu !

 

Facebook Messenger… en version Lite ? L’application Facebook plus légère, initialement conçue pour les marchés émergents, vient de passer la barre des 50 millions de téléchargements sur le Google Play Store, pour les seuls téléchargement par les canaux officiels dans les pays où l’application est disponible. Car l’application pourrait enregistrer encore plus de téléchargement via APK Mirror. L’impact de l’application habituelle sur la batterie et les performances pourrait expliquer un tel succès…

facebook lite

Nos confrères d’Android Police viennent de repérer le passage à plus de 50 millions d’installations de Facebook Lite sur le Play Store. Un succès assez important pour qu’on le remarque, surtout pour une application qui n’a été lancée qu’en 2015 à destination d’une sélection très restreinte de pays. Facebook Lite (à peine 10 Mo) est en effet une version très allégée en comparaison de l’application Facebook qui s’installe depuis la plupart des stores européens.

Facebook Messenger Lite a un succès fou, y compris dans les store où elle n’est pas disponible !

À la base, l’idée derrière Facebook Lite, c’est que dans certains marchés émergents comme l’Inde par exemple, le coût de la data est souvent un frein à l’utilisation d’internet sur smartphone. Les appareils eux-mêmes tournent souvent sur des configurations hardware modestes, avec d’anciennes versions d’Android.  Du coup, Facebook s’est sans doute dit qu’une application plus légère au téléchargement et en termes de performances, serait une bonne idée pour conquérir ces marchés.

On y retrouve des fonctionnalités réduites à l’essentiel. Mais en échange, l'empreinte sur la data est minimale, et l’application peut effectivement fonctionner sur toutes les versions d’Android jusqu’à 2.3. En fait ce qui explique ce succès, des téléchargements semble être justement… la lourdeur de l’application Facebook, qui n’est pas non plus du gout de tout le monde – y compris lorsque l’enveloppe data est, comme en France, moins un problème.

Du coup, il semble que l’application séduise ceux qui par exemple goûtent peu l’impact de Facebook sur l’autonomie de leur batterie, sa consommation en RAM ou sa consommation en data. Et vous, êtes-vous plutôt Facebook ou Facebook Lite ? Vous pouvez installer si vous le souhaitez Facebook Lite en cliquant sur ce lien.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…