Facebook va lancer une plateforme de rencontres gratuite pour concurrencer Tinder

 

Facebook veut lancer son propre service de rencontres amoureuses gratuit dans les prochains mois et venir marcher sur les platebandes de Tinder, Happn ou Meetic. Le réseau social à plus de 2 milliards d’utilisateurs souhaite lancer une initiative pour des rencontres durables. Le dispositif fonctionnera de manière “discrète”, les interactions sur le service de rencontres ne seront pas affichées publiquement sur Facebook.

facebook plateforme rencontres tinder

Facebook annonce lors de sa conférence F8 qu’il va lancer son propre service de rencontres amoureuses dans les prochains mois. Le dirigeant du réseau social aux 2 milliards d'utilisateurs est parti du constat qu’un mariage sur 3 aux États-Unis a commencé par une rencontre sur Internet et souhaite développer sa propre plateforme. Après cette annonce, certains sites de rencontres ont vu s'effondrer le cours de leur action en bourse, celui de Match a perdu 20%.

Facebook : un service de rencontres amoureuses va bientôt débarquer

Le fonctionnement du service de rencontres imaginé par Facebook sera simple. Les utilisateurs du réseau social pourront se créer un nouveau profil et choisir ce qu’ils souhaitent partager sur le service, que ce soit des photos, ce qu’ils aiment et une petite phrase de présentation. Mark Zuckerberg se fixe comme objectif avec ce nouveau service de favoriser des relations durables et non pas éphémères. Le but de Facebook n’est donc pas d'imiter des applications de rencontres comme Tinder ou Happn. Cependant, ces derniers seront sans doute durement touchés par son arrivée.

La date de lancement du service n’est pas connue, le géant s’est contenté de dire que ce sera dans les prochains mois. La concurrence peut trembler, l’impact de cette nouvelle fonctionnalité risque d’avoir de grandes répercussions dans un proche avenir. Les célibataires souhaitant faire des rencontres à travers cette nouvelle plateforme n’auront pas à installer une nouvelle application. De plus rien ne se sera diffusé publiquement sur le profil des utilisateurs. Que pensez-vous de ce nouveau service de rencontres ? Allez vous lâcher Tinder, Adopte un Mec, etc… ? Partagez votre opinion avec la communauté du site dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient “trop sexy”

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est “trop sexualisé” pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…

facebook hq menlo park
Facebook menace de fermer Facebook et Instagram en Europe

Une décision de la haute Cour d’Irlande force désormais Facebook à ne plus rapatrier les données personnelles d’utilisateurs européens aux Etats-Unis. Le réseau social fait appel de la décision et menace de fermer ses différents réseaux sociaux en Europe s’il…