Facebook et Instagram : des employés ont pu consulter 200 millions de mots de passe

Facebook admet avoir stocké plus de 200 millions de mots de passe Facebook et Instagram en clair sur des serveurs internes. Ces mots de passe étaient accessibles aux employés de l’entreprise pendant plusieurs années. Une nouvelle fois sur la sellette, le réseau social va prévenir les utilisateurs concernés. 

facebook instagram mots passe consulté employés

« En janvier 2019, nous avons constaté que certains mots de passe utilisateurs étaient stockés en format lisible dans nos systèmes de stockage de données internes » explique Facebook dans un communiqué de presse, quelques heures après les révélations de Krebs, une firme de sécurité informatique.

Facebook a stocké des mots de passe en clair pendant des années

« Nous avons corrigé le problème et, par précaution, nous informerons tous les membres concernés » ajoute la firme de Mark Zuckerberg. Une notification devrait apparaître sur les comptes touchés dans les heures à venir. Dans les fichiers incriminés, on trouve des mots de passe Facebook, Facebook Lite et Instagram, un réseau social appartenant à la firme.

Lire aussi : Facebook fait scandale avec un sondage sur la pédophilie

« Ces mots de passe n’ont jamais été visibles par personne en dehors de Facebook et nous n’avons trouvé aucune preuve à ce jour que quiconque en ait abusé en interne ou y ait accédé de façon inappropriée » rassure Facebook. Néanmoins, d’après les informations de Krebs, des employés du réseau social ont effectué 9 millions de recherches dans les fichiers contenant les mots de passe. Au total, 2000 ingénieurs ou développeurs auraient accédé aux mots de passe. 

« Des centaines de millions d’usagers de Facebook Lite, des dizaines de millions d’autres usagers de Facebook et des dizaines de milliers d’utilisateurs d’Instagram » recevront donc un message d’avertissement sous peu. Si vous faites partie des usagers concernés, on vous invite à changer le mot de passe de votre compte Facebook ou Instagram.

Ce n’est pas la première fois que le réseau social admet avoir potentiellement compromis les données de ses membres. En novembre 2018, une faille de sécurité laissait les données personnelles des utilisateurs Facebook à la merci des pirates. Quelques mois plus tôt éclatait le scandale Cambridge Analytica. Ces révélations ont profondément écorné l’image du réseau social, qui peine tant bien que mal à redorer son blason. Avez-vous reçu un avertissement de Facebook ? Faites-vous encore confiance à la firme pour protéger vos données ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook veut lire vos pensées avec un bracelet connecté

Facebook vient d’acquérir une stratup, CTRL-Labs, dans le but de concevoir un bracelet connecté capable de lire vos pensées en décodant les signaux qui circulent dans les nerfs de votre poignet. Pour l’heure, le réseau social décrit son projet comme…

Facebook : un simple JPEG suffisait à pirater des comptes

Facebook vient de corriger deux vulnérabilités dont l’exploitation permettait aux pirates d’obtenir des informations sensibles depuis ses serveurs. Un simple fichier JPEG suffisait à corrompre les systèmes du réseau social en créant une fuite de mémoire. Celle-ci permet d’accéder à…

Après Instagram, Facebook commence aussi à cacher les likes

Facebook imite Instagram et teste une fonctionnalité visant à cacher les compteurs de likes des publications. Une initiative dont le but est de freiner la frustration liée à la course aux interactions, qui peut être pesante pour certains utilisateurs.  Nous…