Facebook censure des pubs de Donald Trump contenant un symbole nazi

 

Facebook a finalement décidé de censurer Donald Trump. Le réseau social a en effet supprimé plusieurs publicités de campagne contenant un symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques de gauche dans les camps de concentration : le triangle rouge inversé. 

trump facebook censure nazi

Facebook suit finalement l’exemple de Twitter. En mai dernier, le réseau social de Jack Dorsey a signalé plusieurs tweets de Donald Trump pour incitation à la violence et propagation de fake news. De son côté, Facebook est jusqu’ici resté les bras croisés devant les abus du président américain, malgré la grogne de ses employés. Il aura fallu que Donald Trump s’appuie sur la symbolique nazie pour que le réseau social de Mark Zuckerberg réagisse.

Un triangle rouge inversé contre les antifas

Ce jeudi 18 juin, Facebook a retiré plusieurs posts de la campagne de Donald Trump qui utilisaient un symbole nazi en tant qu'emoji, le triangle rouge inversé. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les nazis utilisaient ce symbole pour identifier les opposants politiques de gauche enfermés dans les camps de la mort. Depuis, le sigle a souvent été récupéré par les mouvements d’extrême gauche afin d’afficher leur opposition aux idées d’extrême droite.

Dans le cadre de la campagne de Trump, le triangle rouge inversé signifie l’opposition aux organisations anti-fascistes, les antifas. La publicité, aussi visible sur la page de l’équipe de campagne « Team Trump » et sur la page du vice-président Mike Pence, invitait les internautes à signer une pétition contre les militants antifascistes, qualifiés de « dangereuses hordes de groupes d’extrême gauche ».

Sur le même sujet : une nouvelle option Facebook permet de cacher les messages politiques

Dès le début des émeutes aux Etats-Unis suite au meurtre de George Floyd, le président américain a accusé les militants antifas de manipuler les manifestants dénonçant les violences policières et le racisme. Trump s’est même engagé à déclarer les antifascistes comme « organisation terroriste ».

« Nous avons enlevé ces posts et publicités parce qu’ils enfreignent notre règlement sur la haine organisée »annonce un porte parole de Facebook au Washington Post.« Nous n’autorisons pas les symboles qui représentent des organisations haineuses ou des idéologies haïssables à moins que ce soit pour les condamner » explique Nathaniel Gleicher, le directeur des règlements sur la cybersécurité chez Facebook, au média. Pour se défendre, le compte de campagne officiel de Trump, « Trump War Room », a assuré que le symbole a souvent été récupéré par les antifas.

Source : Washington Post



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…