Facebook : un boulanger français dépense 5000€ pour supprimer une fausse page

Maj. le 25 octobre 2018 à 10 h 23 min

Facebook est un réseau social fort sympathique, mais il peut aussi provoquer des sueurs froides. Un boulanger du Puy-de-Dôme en a fait l’expérience, lorsqu’un mystérieux inconnu a créé une fausse page pour discréditer sa boulangerie. Pour faire supprimer cette page, l’artisan français a dû débourser plus de 5000 euros. Il a donc décidé d’attaquer Facebook en justice pour se faire indemniser. 

facebook boulanger

Pour les commerçants, Facebook peut-être un outil de publicité formidable. Le réseau social permet de diffuser des publicités efficaces à moindre coût, et les entreprises peuvent également créer des pages pour tisser des liens avec leurs clients. Malheureusement, rien n’est jamais tout blanc, et certains utilisent aussi Facebook pour discréditer leurs concurrents. C’est exactement ce qui est arrivé à Philippe Seramy, artisan-boulanger du village de Bourg-Lastic dans le Puy-de-Dôme.

L’histoire débute en mai 2017. Un matin, monsieur Seramy reçoit un coup de fil d’un ami. Ce dernier lui annonce avoir découvert une page Facebook dédiée à sa boulangerie. Toutefois, la page est loin de faire l’éloge du petit commerce. On y trouve des commentaires hostiles, des photos trafiquées et autres subterfuges visant à donner une mauvaise image à la boulangerie. Abasourdi par cette révélation, l’artisan décide de s’inscrire sur Facebook pour consulter la page en question.

Facebook : le boulanger porte plainte contre Facebook

Fou de rage, il décide de faire appel à un prestataire pour supprimer la page. Ce dernier fait toutes les démarches, réunis les documents demandés par le réseau pour attester de la bonne foi du commerçant, mais l’entreprise américaine rejette sa demande. Philippe contacte alors une avocate qui adresse directement une demande au siège européen de Facebook, situé en Irlande. Elle fait aussi appel aux services d’un traducteur pour traduire les documents en anglais, et demande également l’aide d’un huissier irlandais. Au total, Philippe Seramy a dépensé plus de 5000 euros pour faire supprimer la page mensongère.

Six mois après le début de la procédure, Facebook vient enfin d’accepter la requête. Face au prix que lui a coûté toute l’affaire, le boulanger compte bien poursuivre le réseau social en justice pour se faire indemniser. Il exige également de savoir qui a créé cette page afin de l’attaquer pour diffamation. Autant dire que Philippe Seramy est déterminé à obtenir sa vengeance. En tous les cas, on se doute que le boulanger risque de ne pas « liker » Facebook après ces longs mois de galère… cette anecdote met en lumière un autre côté sombre du réseau, peu après la révélation que Facebook est conçu pour nous rendre accros.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…

Facebook veut devenir une messagerie privée et sécurisée

Facebook est en train de changer de modèle, explique Mark Zuckerberg. De réseau social, il veut passer à une plateforme de messagerie et de groupes privés sécurisée. Un changement dicté par la demande des utilisateurs, de moins en moins enclins…

Facebook Messenger : comment activer le mode sombre caché

Facebook Messenger est maintenant doté d’un mode sombre. Mais il est un peu caché et pour l’activer, il ne suffit pas de se rendre dans les paramètres de l’application, il faut passer par une petite manipulation sous la forme d’easter…

Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, WhatsApp Coin

Facebook prépare sa propre cryptomonnaie, qu’il serait prêt à lancer dès le premier semestre 2019. Celle-ci servira de devise pour les utilisateurs de WhatsApp dans un premier temps et devrait également être disponible sur plusieurs plateformes d’échange comme Coinbase. A…

TikTok dépasse le milliard de téléchargements, Facebook peut trembler

TikTok confirme son incroyable succès et vient de dépasser le seuil du milliard de téléchargements dans le monde. L’application a été plus installée qu’Instagram en 2018 et était même presque aussi populaire que Facebook l’année dernière. Elle a d’ailleurs été…

Facebook : supprimer son historique va bientôt devenir possible

Facebook va sortir courant 2019 une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de supprimer leur historique sur le réseau social. Une option qui va en contradiction avec le modèle de publicité ciblée de la plateforme mais indispensable pour regagner la confiance des…