Facebook admet que le fil d’actualités rend dépressif !

 

Même Facebook l’admet : votre fil d’actualité, et les posts de vos amis ont un effet avéré sur votre santé mentale, ils vous rendent dépressifs ! La plateforme a elle-même diligenté une étude qui rejoint les conclusions de nombreux autres travaux indépendants. Mais Facebook parvient avec une pirouette à tourner cette conclusion à son avantage : les impacts ne seraient ainsi négatifs que si vous n’interagissez pas. A contrario, un like et quelques commentaires, serait tout ce qu’il vous faut pour voir la vie en rose…

facebook deprime

Vous trouvez les posts de vos amis et votre fil d’actualité déprimants ? Leur vie parfaite et/ou extraordinaire, avec voyages, concerts et expériences qui s’enchaînent vous donnent le cafard ? Vous n’êtes pas le seul. Plusieurs études montrent même déjà un lien de causalité entre les posts de vos amis et la dépression. La nouveauté, c’est que Facebook vient lui aussi d’admettre que son fil d’actualité a des effets avérés sur la santé mentale des utilisateurs. L’entreprise a commandé une étude qui conclut à peu près à la même chose. Mais se débrouille tout de même pour retourner les conclusions à l’avantage du réseau social.

Même Facebook l’admet : le fil d’actualité rend dépressif

L’étude en question a été menée par Moira Burke, chercheuse, et David Ginsberg, directeur de recherche, tous deux payés par Facebook. Ils ont pris pour échantillon des étudiants de l’Université du Michigan. Voici ce qu’ils concluent : « les gens passent beaucoup de temps à consommer passivement des informations – en lisant sans interagir avec les autres – ils disent se sentir plus mal par la suite« . En cause, il y aurait, comme le montraient déjà de précédentes études, le problème de la comparaison sociale négative – ou comment le fait de voir des posts de gens parfaits ou vivre des expériences qui vous font envie a un fort impact psychologique.

Mais, là où il est plus difficile de suivre les conclusions des chercheurs c’est lorsqu’ils affirment que ceux qui mènent une « interaction active – en particulier partager les messages posts et commentaires avec des amis proches et se souvenir des interactions passées – est lié à des améliorations en termes de bien-être« . Evidemment, pour un réseau social qui cherche en permanence à augmenter le nombre de like et de partages, cette conclusion tombe bien… Avez-vous constaté un sentiment d’euphorie en partageant des posts ? Dites-nous tout dans les commentaires ! Pour ceux que cela intéresse, vous pouvez consulter l’étude dans son intégralité en cliquant sur ce lien.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…