Piratage de Facebook : 30 millions de comptes piratés, comment savoir si vous êtes touchés

Maj. le 23 octobre 2018 à 18 h 48 min

Mise à jour du 15 octobre 2018 : Facebook revoit ses estimations à la baisse et indique que 30 millions de comptes ont finalement été piratés. Les informations de contact (mail, numéro de téléphone) et personnelles (date de naissance, lieu de résidence, situation amoureuse…) ont pu être dérobées sur les profils concernés. Le réseau social a mis en place un outil permettant de savoir si votre compte a été touché, et quelles données ont pu être volées.  

Facebook a fait savoir qu’au moins 50 millions de comptes ont été piratés sur le réseau social, avec une incertitude pour 40 millions d’autres. Les hackers ont exploité plusieurs bugs de la fonctionnalité « Aperçu du profil en tant que » pour réussir ce tour de force. Voici comment vous pouvez savoir si vous êtes touchés ou non.

facebook

Facebook a admis qu’une faille de sécurité sur son réseau social avait compromis 50 millions de comptes, permettant à des hackers de prendre le contrôle du profil de certains utilisateurs. Ce sont en fait plusieurs bugs concernant la fonctionnalité « Aperçu du profil en tant que », qui permet à un membre Facebook de consulter sa page en mode public, c’est à dire comme un autre utilisateur, qui ont été exploités en même temps par les attaquants.

Piratage de Facebook : votre compte a-t-il a été piraté ?

Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat chargé du numérique, a indiqué que « des comptes français sont concernés » par ce piratage massif. On ignore pour l’instant l’identité du ou des assaillants, qui pourraient être « soit un génie, soit une organisation très structurée, soit quelqu’un de l’intérieur [de Facebook] », estime-t-il.

Pour savoir si votre compte est concerné par le piratage, c’est simple : si votre avez été déconnecté et que Facebook vous a redemandé votre identifiant et votre mot de passe (appli ou web) alors qu’il vous connecte habituellement de manière automatique à la plateforme, alors vous êtes probablement touchés. 90 millions d’utilisateurs ont ainsi dû se reconnecter manuellement à Facebook. Parmi eux, 50 millions sont « affectés directement », c’est à dire que les pirates ont pu accéder à leurs informations personnelles. 40 millions d’autres pour lesquels l’option « Aperçu du profil en tant que » a été récemment utilisée sont également susceptibles d’être touchés.

Mounir Mahjoubi profite de cet incident pour rappeler qu’il faut être extrêmement prudents avec les informations que l’on fournit sur les réseaux sociaux comme Facebook ou n’importe quelle plateforme numérique. « Ce ne sont pas des coffre-forts », a-t-il déclaré, incitant les utilisateurs à être « très responsables vis-à-vis de nos données ». En tout cas, pas une affaire qui va redonner confiance en Facebook, qui venait déjà d’admettre que les annonceurs peuvent nous cibler avec des infos que jamais révélées sur notre profil.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Facebook censure des pubs de Donald Trump contenant un symbole nazi

Facebook a finalement décidé de censurer Donald Trump. Le réseau social a en effet supprimé plusieurs publicités de campagne contenant un symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques de gauche dans les camps de concentration : le triangle rouge inversé.  Facebook suit finalement…

Facebook intègre Wikipédia pour lutter contre les fake news

Facebook teste en ce moment l’intégration de Wikipédia au moteur de recherche du réseau social. Des infos issues de l’encyclopédie collaborative s’affichent lors de certaines recherches sur des sujets sensibles, visiblement dans le but de lutter contre les fake news…

Instagram teste l’intégration de Facebook Messenger dans sa messagerie

Instagram mène son premier test public grandeur nature pour unifier sa messagerie avec Facebook Messenger. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis plusieurs heures qu’une nouvelle option s’affiche dans leur application. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis quelques heures l’apparition d’une nouvelle option dans Instagram….

Facebook refuse toujours de modérer les posts de Donald Trump

Facebook refuse toujours de modérer les publications controversées de Donald Trump. Malgré la démission de plusieurs cadres, la défection de Talkspace et la pression exercée par des centaines d’employés, Mark Zuckerberg ne s’alignera pas sur l’exemple de Twitter. Le fondateur…