eSIM : Orange, SFR et Bouygues se préparent à activer l’option

Le support eSIM arrive chez Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les trois opérateurs ont confirmé travailler activement sur des solutions alors qu’on attend de plus en plus de smartphones compatibles. A commencer par les iPhone XS et XR, mais aussi avec le Google Pixel 3, qui sortira bien en France cette année. 

sfr orange bouygues

Orange, SFR et Bouygues Telecom préparent tous leurs solutions eSIM. Les trois opérateurs ont fait savoir qu’ils s’étaient mis au travail à ce sujet et que le support de cette technologie sera proposé prochainement. Le plus avancé en la matière pour le moment semble être Orange, qui propose déjà une telle fonctionnalité pour l’Apple Watch Series 3. Le FAI a confié à iGen travailler « très activement » à l’adoption du standard pour les smartphones.

« L’eSIM a les mêmes fonctionnalités qu’une SIM physique, les offres disponibles sur une eSIM ne seront donc pas différentes des offres actuelles. Pour le moment, il est encore trop tôt pour annoncer les offres associées », a fait savoir l’opérateur historique. Une des difficultés est qu’Orange et les autres ne peuvent pas travailler seuls dans leur coin, mais doivent collaborer avec les constructeurs.

eSIM : l’option sera disponible chez Orange, SFR et Bouygues

Bouygues Telecom a également affirmé travailler sur la compatibilité avec les eSIM, mais s’est montré plus avare en détails. De son côté, SFR a communiqué avoir déjà avancé « sur les premières étapes de l’eSIM ». On comprend que le processus est en route, mais que cela risque de prendre plus de temps que chez Orange. La filiale d’Altice affirme cependant que l’option proposera « un confort d’usage » optimal. Aucun commentaire pour Free actuellement, sans qu’on sache si l’opérateur préfère se montrer discret ou qu’il n’a pas particulièrement avancé sur le dossier.

L’eSIM a souvent été un sujet tabou chez les opérateurs, mais les iPhone XS et XR ont relancé le débat et l’intérêt autour de cette technologie. En France, les modèles double-SIM des smartphones d’Apple ne sont pas disponibles, mais ont bien une puce eSIM intégrée à leur carte-mère, qui sera activée via une mise à jour. Pas très utile pour l’instant donc, puisqu’aucun opérateur français ne supporte encore l’eSIM dans ce contexte. Les consommateurs se retrouvent finalement dans la même position que précédemment, c’est à dire avec une seule SIM disponible. Mais on sait désormais que la situation va évoluer.

Une des raisons pour lesquelles l’eSIM n’est pas encore adoptée en France (alors que 16 opérateurs dans le monde supportent déjà l’eSIM des nouveaux iPhone) est l’absence de nombreux smartphones compatibles. Avant les XS et XR, l’appareil le plus notable intégrant cette technologie était certainement le Google Pixel 2, qui n’est pas officiellement sorti en France. Avec les nouveaux iPhone et le Google Pixel 3, qui sortira lui en France, les clients vont exiger à ce que ça bouge aussi du côté des opérateurs.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.