eBay accuse Amazon de lui voler ses vendeurs via une astuce complètement illégale

eBay tape du poing sur la table : le géant de la vente aux enchères s’attaque à Amazon qui lui volerait des clients en démarchant directement les vendeurs de la plateforme. Des agents en lien avec Amazon se chargeraient  de mener les recrutements avant de masquer les traces permettant de remonter à l’empire de Jeff Bezos. eBay dénonce une pratique illégale et menace de porter plainte.

ebay amazon

eBay s’inquiète du démarchage agressif de ses vendeurs par Amazon, et vient de  lui transmettre une mise en demeure. Le groupe réalise désormais un chiffre d’affaires de presque 10 milliards de dollars – à comparer aux 178 milliards de CA d’Amazon qui a atteint les 1000 milliards de valorisation à la bourse de New-York. Pour autant, l’empire de Jeff Bezos ferait tout son possible pour rallier les vendeurs du concurrent. Quitte à s’autoriser quelques entorses à la Loi, comme le rapportent nos confrères du Wall Street Journal.

eBay : « Amazon nous vole des clients »

Selon eBay, une cinquantaine d’agents liés à Amazon auraient en effet démarché un millier de vendeurs. Ils auraient utilisé pour cela la messagerie interne du groupe, et utilisaient diverses astuces pour ne pas être repérés par la détection automatisée de mots-clé sur eBay. Par exemple en altérant le terme Amazon avec des points, tirets et lettres en moins (A.M.Z.N., a-m-a-z-o-n…).

Un porte-parole d’eBay explique : « nous pouvons confirmer que nous avons découvert un stratagème illégal et troublant de la part d’Amazon afin de solliciter les vendeurs d’eBay pour se déplacer vers la plate-forme d’Amazon ». Et d’ajouter : « nous avons exigé qu’Amazon mette fin à ses activités illégales et prenne les mesures nécessaires pour protéger eBay ». 

Cette pratique, si elle est avérée, est complètement illégale au regard de la Loi californienne. De son côté, Amazon affirme avoir ouvert une enquête interne. Néanmoins, comme le souligne eBay, l’ampleur du phénomène et le niveau d’organisation ne ressemble pas vraiment à une pratique clandestine qui n’aurait pas été décidée par la direction d’Amazon. Pensez-vous qu’à l’image des autres GAFAM, Amazon est si gros qu’il en devient inquiétant ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Internet : nous sommes 4,2 milliards d’internautes dans le monde

4,2 milliards d’internautes dans le monde. Nous sommes de plus en plus nombreux à pouvoir accéder à internet, notamment grâce aux smartphones, et cela se ressent dans les chiffres. Premiers bénéficiaires de cette nouvelle audience : les réseaux sociaux comme…