Attestation de déplacement : elle ne va pas tout à fait disparaître le 11 mai

 

L'attestation de déplacement ne sera plus obligatoire dès le 11 mai 2020, date du déconfinement. Néanmoins, il sera encore nécessaire de la présenter dans certaines situations. Les trajets de plus de 100 km en font par exemple partie. 

Crédits : Pixabay

Vous avez probablement regarder l'intervention du Premier Ministre Edouard Philippe à l'Assemblée Nationale dès 15h en ce mardi 28 avril. Le chef du gouvernement est venu exposer le plan de déconfinement aux députés de la majorité et de l'opposition. Parmi les multiples mesures annoncées, le locataire de Matignon a fait savoir que des assouplissements sur les conditions de sortie allaient avoir lieu, et ce dès le 11 mai (date fixée pour le déconfinement).

En premier lieu, l'attestation de déplacement sur smartphone ne sera plus obligatoire pour sortir de chez soi. Néanmoins, elle restera obligatoire pour les trajets supérieurs à 100 km. Ces voyages devront être justifiés pour des raisons professionnels ou familiales impérieux (visite aux parents et grands-parents par exemple). Bien évidemment, le gouvernement invite tout de même à limiter les trajets autant que faire se peut.

Ce n'est pas le moment de quitter son département pour partir en week-end”, assurait Edouard Philippe au micro de l'Hémicycle. Sans surprise, il ne faut pas s'attendre à retrouver une liberté de mouvement complète. Les Français devront continuer à respecter les distances de sécurité et à pratiquer les gestes barrières.

À lire également : StopCovid – la CNIL donne son feu vert à l’application de pistage sous certaines conditions

Des nouvelles mesures à venir

Les transports en commun verront leur capacité en passager divisée par deux et les usagers devront obligatoirement porter un masque. Il en sera de même pour les clients et chauffeurs de VTC, taxis et de bus scolaires. Des marquages au sol seront placés dans les métros pour maintenir les distances de sécurité, et un siège sur deux sera condamné. Ces différentes mesures resteront en vigueur jusqu'au 2 juin, date à laquelle de nouvelles dispositions seront fixées, selon l'état de la situation sanitaire du pays.

Pour rappel, Edouard Philippe a également évoqué l'application de pistage médical StopCovid durant son passage à l'Assemblée Nationale. À l'instar de l'association la Quadrature du Net, de nombreux membres de l'opposition et de la majorité ont fait savoir leur inquiétude concernant StopCovid.

Source : Capital



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

EsEJpFLW4AUS2vB
Windows 10X fonctionne parfaitement sur la Surface Pro 7, la preuve en vidéo

Windows 10X a totalement fuité sur le net et peut être téléchargé par les utilisateurs. Nous avons vu le système d’exploitation installé sur différents terminaux, parfois étonnants, mais qu’en est-il de son utilisation réelle ? Aujourd’hui, un développeur nous montre…