Le DAS trop élevé de deux smartphones, Leagoo S8 et Allview X4 Soul Mini S ont conduit l’ANFR à prononcer leur retrait de la vente. Ces deux appareils explosent littéralement les limites réglementaires. Un autre smartphone, le Nokia 6.1 avait reçu quelques mois plus tôt une mise à jour destinée à limiter ses émissions. 

DAS smartphones ANFR
Pixabay + Phonandroid

Deux smartphones d’entrée de gamme, le Leagoo S8 et le Allview X4 Soul Mini S sont retirés à partir d’aujourd’hui de la vente. Ces derniers ont fait l’objet d’une mesure de leur DAS tête et tronc qui a révélé des chiffres très au-dessus de limite réglementaire française de 2W/kg. Ainsi le débit d’absorption spécifique tête et tronc du Leagoo S8 a été mesuré à 2,39 W/Kg, tandis que la mesure de celui du Allview X4 Soul Mini S a révélé un chiffre particulièrement élevé : 4,6 W/Kg.

Deux smartphones retirés de la vente à cause d’un DAS trop élevé

L’ANFR explique qu’après avoir effectué ces mesures dans un laboratoire accrédité, les constructeurs de ces smartphones ont été mis en demeure afin qu’ils prennent au plus vite les mesures appropriées pour réduire leurs émissions. Hélas, aucune mesure n’a été prise pour les mettre en conformité, d’où cette décision : « constatant que les deux téléphones étaient toujours commercialisés sur le marché français et qu’aucune mesure n’avait été prise pour les mettre en conformité, l’ANFR a demandé au ministre chargé des communications électroniques de bien vouloir interdire leur commercialisation ».

En plus de ce retrait du marché, les téléphones déjà en circulations doivent être « retirés du service » où qu’ils se trouvent, et font l’objet d’un rappel. Dans le cas où vous seriez concerné, l’ANFR conseille de vous mettre en relation avec votre revendeur qui vous donnera les modalités de retour et de remboursement de votre smartphone. Les constructeurs concernés risquent, en prime d’écoper « d’amendes administratives et judiciaires ».

Lire également : liste des smartphones avec le meilleur et le pire débit d’absorption spécifique (DAS)

Les deux constructeurs auraient sans doute dû prendre exemple sur Nokia. En avril, le DAS tête et tronc du Nokia 6.1 (TA-1043) avait été mesuré à 3,58 W/kg. Après mise en demeure, la société HMD a décidé de pousser une mise à jour sur ces smartphones pour limiter les émissions à 1,98 W/Kg.

Source : ANFR



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le Galaxy A10 est le smartphone Android le plus vendu de 2019

Le Galaxy A10 est parvenu à s’imposer comme le smartphone Android le plus vendu de 2019, révèle une analyse d’Omnia. L’étude confirme aussi la forte popularité des smartphones Samsung de la gamme des Galaxy A, beaucoup moins chers que les Galaxy…

Snapdragon 865 : Qualcomm annonce l’arrivée de 19 smartphones 5G

Le Snapdragon 865 va équiper ces 19 smartphones 5G, annonce Qualcomm lors d’une conférence. Malgré l’annulation du MWC 2020, le fondeur américain a levé le voile sur la liste des constructeurs Android qui vont miser sur son dernier chipset haut…

Galaxy S10+ : Samsung teste déjà la mise à jour Android 11

Un Galaxy S10+ sous Android 11 a été aperçu sur la plateforme de benchmarking Geekbench. Plusieurs mois avant le déploiement de la mise à jour en version finale, Samsung a donc déjà commencé à travailler sur l’interface de sa prochaine…