Darty fait passer des smartphones reconditionnés pour du neuf : gare aux arnaques !

Darty a fait passer certains smartphones reconditionnés pour du neuf : le problème vient de vendeurs tiers autorisés à vendre leurs produits sur le site. Vendeurs que la plateforme est censée contrôler pour éviter ce genre d’arnaques à en croire des révélations du quotidien Le Parisien.

arnaque Darty

Méfiez-vous des affaires trop belles pour être vraies sur Darty : Le Parisien révèle que la plateforme fait parfois passer des smartphones reconditionnés pour du neuf. La Fnac-Darty vend en effet ses propres références ainsi que celles d’une communauté de vendeurs indépendants. Le problème vient en fait de ces derniers. Le Parisien cite l’exemple de Best Buy, un vendeur tiers et l’une de ses annonces, un smartphone Galaxy S8 avec la mention « Etat : neuf » au prix défiant toute concurrence de 278 euros.

Or, lorsque l’on lit les commentaires, on se rend compte que le vendeur propose en fait des produits reconditionnés. Un acheteur explique même qu’il a découvert la photo d’un inconnu – un adolescent – en guise de fond d’écran de son appareil. Contacté par Le Parisien, le responsable marketplace chez Darty admet que « le vendeur concerné contrevient [aux] conditions d’utilisation » et annonce avoir lancé une « procédure de mise à l’épreuve », c’est à dire une mise en demeure de se mettre en règle dans un délai d’un mois.

Les annonces frauduleuses sont toujours en ligne

Le responsable s’excuse par ailleurs de ne pas pouvoir exclure immédiatement le vendeur « pour des raisons juridiques ». Nous avons encore trouvé des annonces semblables de Best Buy sur le site – notamment cette annonce d’un Galaxy S8 « neuf » à 272 euros de Best Buy que nous avons reproduit en Une. Bien sûr ce problème soulève des défaillances dans la manière dont Darty contrôle sa communauté de vendeurs tiers.

Lire également : Darty invente la garantie qui dure 15 ans, mais qui va vous coûter très cher

En attendant que Darty prenne les mesures qui s’impose, il convient de redoubler de prudence : méfiez-vous des prix « trop beaux pour être vrais » sur des produits estampillés « neuf », et lisez systématiquement les commentaires des vendeurs avant de valider votre achat. Si vous avez acheté des faux produits neufs, Darty conseille de demander un remboursement directement auprès du vendeur. Et d’ajouter qu’en tant que « tiers de confiance, [Darty va] favoriser une résolution la plus rapide possible. Les clients peuvent contacter le service après-vente de Fnac-Darty ».

Source : Le Parisien

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BMW va intégrer Android Auto dans ses voitures des juillet 2020

Android Auto débarque enfin sur les voitures BMW : le constructeur vient d’annoncer mercredi 11 décembre 2019 que l’infotainment de Google propulsé par votre smartphone apparaitra sur tous les véhicules dotés de iDrive 7.0 et de Live Cockpit Professional. Vous…

Windows 10 Mobile : c’est bon, c’est vraiment fini cette fois

Windows 10 Mobile, le système d’exploitation de Microsoft pour smartphones et tablettes, tire sa révérence. Le système n’est désormais plus supporté par son éditeur, qui vient de mettre fin à support. Avec son propre OS, Microsoft n’aura finalement jamais réussi…

Chrome 79 est disponible et il va consommer moins de RAM

Chrome 79 est désormais disponible au téléchargement sur Windows, Mac et Linux. Cette nouvelle itération comporte son lot de nouveautés, dont une protection avancée contre le phishing et une option permettant (enfin) d’économiser la mémoire vive de votre ordinateur.  Quelques semaines après…

Google Chrome vous avertit si votre mot de passe a été volé

Google a mis à jour les outils de protection intégrés à Chrome, notamment ceux liés aux mots de passe. La principale nouveauté est un message qui alerte l’utilisateur s’il a saisi ses identifiants sur un site dont la sécurité a…

La Chine va supprimer les PC et les logiciels américains avant 2023

Le gouvernement chinois n’utilisera plus d’ordinateur et de logiciel d’origine étrangère, notamment américaine, à compter du 1er janvier 2023. Cette décision a été prise dans le cadre de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Tout le parc…