Damon Hypersport, la moto électrique avec 483 km d’autonomie

 

Damon présente la Hypersport, une moto électrique dotée d’une autonomie de 483 km. Le constructeur canadien a profité du CES 2020 à Las Vegas pour présenter cette deux-roues qui selon le PDG de Damon « capture l’essence des produits de Tesla ».

Crédits : Damon Motorcycles

La société Damon Motorcycles n’a pas vocation à devenir le penchant deux-roues de Tesla, mais d’après les dires de son PDG Jay Giraud, ses motos sont les premières à en retranscrire « l’esprit ». Telle est donc la stratégie de cette entreprise canadienne pour séduire les consommateurs, avec cette Hypersport affichée à 24,995 $.

Le constructeur a fait sensation lors de la présentation de son deux-roues au CES 2020 de Las Vegas. À tel point qu’elle a d’ailleurs remporté le prix de la meilleure innovation dans la catégorie « Transport et véhicule intelligent ». Pour cause, la Hypersport en a dans la ventre : 200 chevaux, une vitesse de pointe de 322 km/h, une autonomie de 322 kilomètres sur autoroute et de 483 kilomètres en milieu urbain, comme nous le précisent nos confrères du site TechCrunch.

En outre, la Hypersport serait capable d’atteindre 80% de charge en 20 minutes. Sur le papier, la moto de Damon dépasse donc de loin les performances de la SR/F de l’américain Zero, avec ses 110 chevaux et sa vitesse maximum de 200 km/h. Hormis ses aspects mécaniques, la Hypersport n’en reste pas moins un véhicule intelligent. Damon a travaillé pendant près de trois ans pour développer un système intelligent appelé Copilot.

À lire également : Seat dévoile un séduisant scooter électrique : le nerf d’un 125cc avec 115 km d’autonomie !

Une moto qui veille sur son conducteur

Concrètement, Copilot est composé d’une multitude de radars et de capteurs assistés par une I.A dont le travail est d’analyser l’environnement du conducteur. Selon Jay Giraud, Copilot est ainsi capable d’observer le comportement de 64 objets en mouvements proches de la Hypersport. Sa fonction première est donc d’alerter le pilote. En cas de danger imminent ou de comportements suspects (voiture arrivant vite ou déboîtant subitement par exemple), des signaux lumineux apparaissent sur le pare-brise et des vibrations sont émises dans les poignées du guidon.

« Nous essayons de changer l’industrie en abordant les questions de sécurité, de maniement et de confort ainsi que les divers problèmes qui concernent tout le monde dans l’industrie, y compris toutes les entreprises de e-motos aujourd’hui », déclairait Jay Giraud dans les colonnes de TechCrunch en décembre 2019. Le PDG de Damon considère l’Hypersport comme « une moto ultra-rapide, intelligente et sécurisée grâce à l’implémentation de fonctionnalités et de technologies uniques ». 

Pour l’heure, la Damon Hypersport est disponible en précommande, pour des livraisons prévues pour 2021. Elle se décline en deux modèles : une version ultra-limitée à 25 exemplaires à 39 995 $ et une édition standard à 24 995 $.

Source : TechCrunch



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
voitures diesel lyon interdit 2026
Lyon va interdire les voitures avec moteur diesel d’ici 2026

Lyon souhaite interdire les voitures alimentées par un moteur diesel d’ici 2026. Bruno Bernard, le président écologiste de la métropole, ambitionne en effet de sortir du diesel d’ici la fin de son mandat. Les restrictions concerneront à la fois les…

huawei car
Huawei est en train de lancer une marque de voitures électriques audacieuse

Le constructeur automobile chinois Changan et le spécialiste des batteries CATL s’associent à Huawei pour lancer une marque de voitures électriques premium.  Huawei et deux constructeurs chinois de premier plan s’associent pour lancer une nouvelle marque de voitures électriques haut…