Crosscall Trekker X3 : voici le smartphone de l’extrême, et il est made in France

Le constructeur français Crosscall vient de présenter le Trekker-X3, un smartphone de l’extrême de qui se veut à la fois robuste et très autonome. Il vise principalement ceux qui pratiquent des activités en plein air mais pas seulement. Les professionnels du BTP par exemple pourraient aussi y trouver leur bonheur.

crosscall trekker x3

Crosscall ne vous dit certainement rien et c’est bien normal. Le constructeur français ne figure pas parmi les grands noms du marché du smartphone. Et pour cause, il a choisi de se développer dans une niche, celle des utilisateurs amateurs de conditions extrêmes.

Avec son Trekker-X3, Crosscall vise clairement les amateurs de sports extrêmes, les baroudeurs, ou encore les professionnels du bâtiment, des travaux publics, les couvreurs, menuisiers, bref toutes les activités pouvant engendrer la casse d’un smartphone.

Ainsi, le Trekker-X3 est un smartphone extrêmement robuste grâce notamment à un écran IPS de 5 pouces Full HD de 0,7 mm d’épaisseur protégé par une vitre Gorilla Glass 4. Par ailleurs, le terminal est certifié IP67 et résiste même à la corrosion de l’eau salée. il est par ailleurs entouré d’une coque extrêmement robuste qui résistera aux conditions les plus extrêmes.

Sous le capot, on retrouve un processeur Snapdragon 617 cadencé à 1,5 GHz accompagné de 3 Go de RAM. Ce n’est pas le meilleur smartphone en termes de puissance mais il est largement assez bien équipé pour correspondre aux besoins de 99% des utilisateurs.

Du côté de la photo, on retrouve un capteur de 16 mégapixels à l’arrière et de 8 mégapixels à l’avant, ce qui est plutôt pas mal. On retrouve un port USB Type C et une batterie de 3500 mAh pour soutenir le tout. Avec cette batterie le Crosscall Trekker-X3 promet une excellente autonomie pouvant aller jusqu’à 2 jours.

Par ailleurs, le Trekker-X3 intègre un grand nombre de capteurs. Ainsi, en plus de l’accéléromètre que l’on retrouve sur presque tous les smartphones aujourd’hui, celui-ci intègre un altimètre, un magnétomètre, un baromètre, un thermomètre et un hygromètre. Une application maison baptisée X3 Sensors permet d’accéder aux données récupérées par tous ces capteurs. Pas mal pour les baroudeurs.

Evidemment tout ceci a un prix. C’est un produit français, de niche, plutôt bien équipé. Mais finalement, on pourrait s’attendre à un tarif bien plus élevé que celui annoncé par la marque. Le Crosscall Trekker-X3 sera disponible au prix de 549 euros. Sachez également que si vous souhaitez vous l’offrir, il faudra attendre le mois de février.

Meilleurs smartphones 2017 : la sélection de la rédac’

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei va-t-il devoir remplacer Android par son OS maison ?

Huawei et sa filiale Honor sont désormais privés de licence Android. Google suit les décrets de Donald Trump et de l’exécutif américain et arrête de collaborer avec le constructeur chinois. De quoi susciter l’inquiétude des utilisateurs en possession d’un smartphone…

Huawei serait également privé de puces Intel, Qualcomm et Broadcom

Huawei commence à essuyer les conséquences des mesures protectionnistes de l’administration Trump contre les firmes étrangères. En plus de s’être vu retirer sa licence Android, Huawei ne pourrait plus se fournir en puces Intel, Qualcomm et Broadcom. D’autres firmes comme Infineon…

Asus ZenFone 6 officiel : prix, date de sortie, tout savoir

L’Asus ZenFone 6 est officiel ! Le nouveau smartphone du constructeur taïwanais innove avec un étonnant capteur photo rotatif sécurisé. Celui-ci permet de profiter d’un double capteur photo 48 + 13 Mp, un Snapdragon 855, 6 Go de RAM, du…

Huawei : les Pays-Bas accusent la firme chinoise d’espionnage

Huawei est maintenant dans le collimateur des Pays-Bas. Les services de renseignement du pays soupçonnent la firme chinoise d’avoir mis en place des backdoors dans les équipements réseaux utilisés par les opérateurs nationaux. Accusé d’espionnage pour le compte de Pékin,…