Chrome va ouvrir en priorité les pages HTTPS pour une meilleure sécurité

 

Google continue d'améliorer Chrome en testant une fonctionnalité lui faisant ouvrir en priorité les pages HTTPS des sites visités. Le protocole, plus sécurisé que son cousin HTTP, est pour l'heure chargé en second, ce qui peut ralentir la navigation. Le dispositif n'est pas encore disponible, car il pourrait “casser” les sites étant toujours en HTTP.

Google Chrome

La sécurité est un enjeu majeur de la navigation web, et Google l'a bien compris. Après avoir corrigé les bugs de plantage et d'utilisation excessive de la RAM, la firme se penche sur une nouvelle fonctionnalité de Chrome qui pourrait bientôt arriver. À l'heure actuelle, lorsqu'une page avec le protocole HTTPS est visitée, le navigateur charge d'abord la version HTTP avant d'afficher la version sécurisée. Google souhaite que Chrome supprime la première étape pour charger directement la version HTTPS.

Cette fonctionnalité appelée “upgraded HTTPS navigations” (“navigation HTTPS améliorée”) prendra place dans l'Omnibox, à savoir la barre d'adresse. Cette dernière a déjà fait l'objet de plusieurs optimisations au fil du temps, notamment au niveau de sa lisibilité en enlevant le protocole de l'URL. Une fois déployée, la solution permettra également à l'autocomplétion de prendre en compte la version HTTPS de la page souhaitée. À noter que ce changement pourrait s'appliquer à Edge, les deux navigateurs partageant le même noyau : si Chrome s'améliore, Edge aussi !

Google met l'accent sur la sécurité pour Chrome

Pour rappel, le protocole HTTPS est en quelque sorte une version améliorée du HTTP en mettant en place une connexion sécurisée entre le site visité et le navigateur. L'enjeu est donc double selon Google : d'une part, la firme déclare que “le web adopte de plus en plus le HTTPS”, ce qui montre une attention grandissante apportée à la sécurité ; d'autre part, les développeurs affirment que le dispositif permettra à Chrome de charger plus rapidement les pages concernées.

À lire également : Chrome 87 est plus rapide, plus performant, plus économe, voici les nouveautés de la mise à jour

Ces derniers précisent également que le navigateur “cherchera les versions HTTPS améliorées pendant quelques secondes avant d'annuler le chargement si nécessaire, afin de ne pas attendre indéfiniment une page HTTPS qui n'existe pas”. Cependant, bien qu'il s'agisse d'une “amélioration mineure” selon ses créateurs, ceux-ci avouent qu'elle “n'est pas prête à l'usage”. En effet, Chrome étant pour le moment incapable de se souvenir quelles URLs dirige vers une page HTTP, la fonctionnalité pourrait casser certains sites étant restés sur le protocole non sécurisé.

Source : Windows Latest



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
flash player deces
Adobe Flash est mort : comment désinstaller le lecteur sur Mac et PC

Adobe Flash Player est officiellement mort après 25 ans de bons et loyaux services. Dès ce 12 janvier 2021, Adobe empêchera tout contenu Flash de s’exécuter dans Flash Player. Les utilisateurs sont invités à désinstaller Flash Player au plus vite,…

telechargement barre outils edge
Microsoft Edge devient plus pratique que Chrome pour les téléchargements

Microsoft continue de creuser le fossé avec Chrome. Sur la version Canary du navigateur, il est désormais possible d’accéder aux téléchargements depuis la barre d’outils. S’affiche alors un menu déroulant depuis lequel l’utilisateur peut supprimer, copier ou retirer des fichiers…

microsoft edge popularite suite
Edge aurait séduit 600 millions d’utilisateurs selon Microsoft

mEdge a séduit 600 millions d’utilisateurs. C’est en tout cas ce que prétend une offre d’emploi publiée par Microsoft sur son site officiel. De quoi encourager la firme de Redmond à poursuivre ses efforts pour convaincre davantage d’utilisateurs à passer…