Chrome devrait se doter d’un nouveau bloqueur de publicités. Google est en train de développer un outil identifiant et mettant en quarantaine les pubs qui utilisent trop de ressources pour s’afficher. De quoi accélérer le chargement des pages, consommer moins de bande-passante et demander moins d’efforts au CPU des machines.

google chrome adblocker

Google travaille sur un nouveau type de bloqueur de publicités pour son navigateur Chrome, révèle 9To5Google, qui a repéré l’information sur la plateforme de projet Chromium. Celui-ci est encore étiqueté comme Work In Progress, ce qui signifie que le développement n’est pas achevé, et qu’il n’est pas sûr à 100% que la fonctionnalité apparaîtra sur une version finale de Chrome. Mais étant donné la politique de la firme de Mountain View à l’égard de la publicité ces derniers mois, on peut parier qu’on y aura bien droit tôt ou tard.

Chrome : Google part à la chasse aux publicités gourmandes en ressources

Cet outil cible les publicités dites « lourdes », qui exigent une grande quantité de ressources pour s’afficher. Seront ainsi désactivées les pubs qui consomment plus de 0,1% d’utilisation de la bande passante, 0,1% d’utilisation du processeur par minute et 0,1% du temps CPU total. Un carré gris apparaîtra alors à la place de l'emplacement de la publicité, indiquant à l’utilisateur « Pub supprimée. Cliquez pour plus de détails ». En cliquant sur Détails, ce message est alors affiché : « Cette pub utilise trop de ressources pour votre appareil, donc Chrome l’a supprimée ».

Lire aussi : Chrome 76 : Flash bloqué par défaut, mode sombre, navigation privée, voici les nouveautés

Il semble donc que Google veuille prendre la main sur le blocage des publicités, comme le fait par exemple son concurrent Opéra, un rôle depuis ses débuts tenu par des extensions tierces. On sait justement que Google veut tuer les bloqueurs de publicités de type Adblock sur Chrome. Le navigateur dispose déjà d’un système de blocage des pubs, mais celui-ci laisse encore passer de nombreux contenus. Dans tous les cas, il est impensable que Chrome ait une politique extrêmement sévère envers la pub puisque Google tire lui-même l’essentiel de ses revenus de la publicité par AdWords et AdSense.

Source : 9To5Google

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !