Ces radars empêchent de freiner avant un flash, une faille touche Android 12, le récap

 

Des nouveaux radars sont apparus en Espagne. Ils sont conçus pour empêcher une voiture de freiner avant de se faire flasher. En parallèle, une faille a été découverte dans le noyau Linux d'Android 12. Le brèche permettrait de pirater certains smartphones récents, dont les Galaxy S22. Enfin, plusieurs nouvelles sanctions ont été décrétées en Russie. 

radars contrôle technique valide

Trop absorbé par la guerre en Ukraine, vous n'avez pas trouvé le temps de suivre l'actualité du monde de la technologie avec nous. Voici tout ce que vous avez raté dans la journée d'hier. Suivez le guide !

Ces nouveaux radars empêchent les automobilistes de freiner pour éviter de se faire flasher

Un nouveau genre de radars est apparu sur le bord des routes espagnoles. Baptisés radars « anti-freinage », ils sont capables de repérer si une voiture freine juste avant d'être flashée. 26 terminaux de ce type seront installés à l’initiative de la Direction Générale du Trafic (DGT), la sécurité routière espagnole, dans le courant de l'année petites routes secondaires.

En savoir plus sur les radars ultra efficaces déployés en Espagne

Une faille d'Android 12 met en danger certains smartphones, dont les Galaxy S22

Un développeur appelé Max Kellermann a découvert une importante faille de sécurité dans la version 5.8 du noyau Linux. La vulnérabilité concerne tous les appareils qui tournent sous un système d'exploitation qui s'appuie sur un noyau Linux, comme les smartphones et tablettes Android, les enceintes estampillées Google Home, les Chromecasts ou encore les Chromebooks de Google. Côté téléphonie mobile, seuls les smartphones sortis sur le marché directement sous Android 12 sont concernés par la brèche. Elle permet à un pirate de prendre le contrôle d'un appareil à distance sans l'accord du propriétaire.

Découvrez comment si votre smartphone Android est concerné par la faille

Amazon, Google et Sony stoppent leurs ventes en Russie à cause de l’invasion de l’Ukraine

Suite à l'invasion de l'Ukraine, de nombreuses entreprises quittent la Russie. C'est au tour d'Amazon, Google et Sony d'annoncer leur départ du marché russe en guise de protestation. Prime Video n’est désormais plus accessible pour les consommateurs russes. Le PS Store n’est plus disponible. C'est également le cas du Play Store.

En savoir plus sur le départ d'Amazon, Google et Sony de Russie



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !