Vous avez besoin que vos données se transfèrent à la vitesse de l’éclair tout en étant protégées contre les flammes ? Innodisk a pensé à vous : la firme américaine lance une série de modules SSD armés contre les flammes. Ces derniers peuvent ainsi résister à une température de 800 degrés pendant 30 minutes. Le tout dans un format 3,5″. 

FireShield SSD

C’est un fait, les SSD ont beaucoup d’avantages, mais aussi des inconvénients. En cas d’avarie, quelle qu’elle soit, vos données peuvent se retrouver irrémédiablement perdues. Cela, en plus du prix de la technologie, explique sans doute pourquoi les disques durs sont encore généralement préférés dans les applications les plus sensibles.

Innodisk invente un SSD qui résiste aux incendies

Mais cela pourrait vite changer, en témoigne la nouvelle gamme Fire Shield SSD du spécialiste américain de la mémoire et du stockage Innodisk. Ces modules mémoire sont conçus pour résister un feu continu de 800 °C, pendant trente minutes. Ce qui n’est au passage que l’un des critères de la certification MIL-STD-810-G à laquelle se conforme ce produit (celle-ci englobe aussi une résistance à l’écrasement, aux chocs et à la vibration sur ces SSD).

Sans protection, une température de 800° C pendant autant de temps serait suffisante pour : 1. liquéfier les soudures 2. oblitérer les modules de mémoire NAND. Or l’idée d’Innodisk est de profiter du format 3.5″ pour enrober des modules SSD d’une épaisse protection ignifugée. Comme vous pouvez le constater dans la vidéo, même après 30 minutes dans les flammes, toutes les données sur ses puces NAND sont récupérables.

La firme explique sur son site que cette protection est constitué de trois parties, qui incluent un alliage de cuivre, un connecteur spécialement conçu  pour protéger les puces mémoire (ne pas y conduire de la chaleur), et un matériau isolant. Au niveau de la fiche technique on a des capacités de stockages plutôt modestes, de 8 à 128 Go. Le disque propose une vitesse de lecture écriture aléatoire de 520/360Mo/s, le tout avec une interface SATA III 6 Gb/s, une consommation de 1,1W et une durée de fonctionnement garantie supérieure à 3 millions d’heures.

Lire également : Des écrans de smartphones bientôt indestructibles grâce aux huîtres ?

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, Innodisk destine ces modules mémoire à servir de boîte noires dans divers véhicules – afin de pouvoir, à l’image des avions, savoir exactement ce qu’il s’est passé après un accident grave. Pour l’heure, ni le prix, ni la date de disponibilité de ces modules n’est connue.

Source : Innodisk

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PC : les ventes progressent malgré des ruptures de stock de CPU Intel

Le, marché du PC se porte étonnamment bien : les derniers chiffres Gartner du 3e trimestre 2019 révèlent qu’un million d’unités supplémentaires se sont écoulées d’une année sur l’autre. Les constructeurs ont pourtant dû faire face à des difficultés sur…

Intel promet des SSD avec bien plus de gigaoctets et moins chers

Intel vient de dévoiler une nouvelle technologie qui permet de doubler la densité des unités mémoire actuelles dans les mémoires NAND utilisées dans les SSD. Cette technologie est particulièrement optimisée pour réduire les coûts de fabrication. D’autres fondeurs, comme Toshiba…

Huawei remplace Windows 10 par Linux sur ses PC portables

Huawei vend désormais des PC portables sous Linux à la place de Windows 10. Exclu du marché américain sur décision de Donald Trump, le groupe chinois n’a en effet plus le droit de se servir de l’OS de Microsoft. La…

Huawei va lancer des PC avec Harmony OS à la place de Windows 10

Huawei s’apprête à commercialiser des PC et des montres connectées équipées d’Harmony OS, révèle un cadre de la marque. Le groupe chinois a apparemment décidé de se servir de son OS maison comme alternative à Windows 10, le système d’exploitation de Microsoft. Les ordinateurs portables sous Harmony…

Nvidia va lancer un nouveau GPU GeForce RTX haut de gamme

Une mystérieuse référence concernant une carte graphique non officielle est récemment apparue dans la base de données de l’outil AIDA64. Cette carte est basée sur la die Tu102, soit la même que le GPU GeForce RTX 2080 Ti. Il s’agit…