Facebook : toutes les dernières actualités, mises à jour et vie privée

Facebook est un réseau social américain basé à Menlo Park en Californie. Le site a été fondé en 2004 par Mark Zuckerberg et Eduardo Saverin, Andrew McCollum, Dustin Moskivitz et Chris Hugues alors tous étudiants à Harvard. Initialement limité au seul usage du campus, Facebook est vite devenu disponible dans d’autres universités américaines, avant de traverser l’Atlantique puis devenir ouvert à tous dès 2006. Facebook Inc est une société cotée à la bourse de New York. Son modèle économique est principalement basé sur les revenus issus de sa propre régie publicitaire.

Le réseau social était en janvier 2018 fort de 2,2 milliards d’utilisateurs mensuels actifs. Une popularité qui met depuis plusieurs années l’entreprise sous le feu des projecteurs, et pas toujours de façon flatteuse. Facebook est en effet sous pression de l’opinion publique et du législateur pour lutter contre les discours de haine, la violence et les fake news. Une tâche déjà titanesque. Le réseau social est également accusé d’avoir un impact négatif sur la santé mentale. Mais surtout, ce qui inquiète, c’est la question de la vie privée dans le sillage de l’affaire Cambridge Analytica.

L’histoire de Facebook commence avec… Facemash. Ce prédécesseur, lancé en 2003 par Mark Zuckerberg dans sa deuxième année est une sorte de « Hot or Not » (un site où sont comparées des photos d’étudiants au hasard) construit à partir du trombinoscope de Harvard – que Mark Zuckerberg avait piraté. Facebook vient du face book, du nom du répertoire dans lequel on trouve le trombinoscope des étudiants. Entre-temps Facemash a fermé sur ordre de la direction de Harvard.

C’est sur la base de ces idées, et via une courte collaboration avec les frères Winklevoss et Divya Narendra que Mark Zuckerberg lance ce qui s’appellera dans un premier temps TheFacebook. Avant que le « the » ne disparaisse. Entre 2006 est 2012 le réseau social connaît un succès fulgurant. Mais dès que la base d’utilisateurs commence à se compter en milliards, les choses changent. Facebook devient la cible de critiques. Surtout le réseau social s’expose à des scandales mondiaux.

Le dernier en date est celui de Cambridge Analytica. On a alors appris qu’une entreprise s’est servi de données issues de millions de profils Facebook à l’insu des utilisateurs à des fins politiques, en particulier l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis. C’est une charnière dans l’histoire du réseau social qui a fait prendre conscience des dangers posés par la firme, et qui a pour la première fois fait plonger le cours de l’action et provoqué une réaction du législateur des deux côtés de l’Atlantique.

Mais la réaction la plus ferme est en Europe, avec le vote du RGPD le réglement européen de protection des données qui limite désormais la collecte de données pas seulement par Facebook mais par l’ensemble des GAFAM.

Facebook attire de moins en moins d’utilisateurs

Facebook continue de gonfler ses statistiques. Ses résultats du troisième trimestre 2018 indiquent que 1,49 milliard d'utilisateurs se connectent au réseau social chaque jour, en hausse de 9% par rapport...