Voitures électriques : le bonus écologique à 6000 €, c’est fini à partir de 2021

Le bonus écologique pour les voitures électriques sera maintenu sur les trois années à venir mais le gouvernement a décidé de réduire le plafond à 4000 € d’ici 2022 pour les particuliers. Une première réduction de 1000 € sera opérée en 2021 où le montant maximal passera de 6 000 € à 5000 €. 

Voiture électrique

Nous sommes désormais fixés sur l’évolution de bonus écologique sur les trois années à venir. Comme promis par le ministre Bruno Le Maire il y a quelques jours, le gouvernement a annoncé son plan pluriannuel relatif aux aides à l’achat de voitures électriques dont les prix sont toujours aussi élevés. En 2020, rien ne change pour les particuliers. Par contre le plafond du bonus écologique sera abattu de 50% pour les entreprises et les collectivités, passant ainsi à 3000 € avant puis 2000 € en 2021. L’année suivante, le bonus ne sera plus que de 1000 € pour les sociétés. En ce qui concerne les particuliers, le montant du plafond passera de 6000 € à 5000 € en 2021, puis à 4000 € en 2022.

Bonus écologique : le gouvernement sera moins généreux dès l’année prochaine

Pour justifier son choix, le gouvernement avance l’argument de la baisse attendue des prix des véhicules électriques dans les années à venir. Elle « sera notamment accélérée par les nouvelles normes européennes sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre des constructeurs automobiles », a précisé le ministère de la Transition écologique. En matière de bonus écologique, tous les particuliers ne seront plus traités à la même enseigne, et ce, dès 2020.

En effet, les voitures dont le prix est compris entre 45.000 et 60.000 euros bénéficieront d’aides réduites à 3000 € (-50%) dès l’année prochaine. Et pour cause, le gouvernement veut éviter « les effets d’aubaine ». Dit plus simplement, si vous avez les moyens de vous offrir un véhicule cher, vous n’avez pas à être traité au même titre que les autres. Dans le même ordre d’idée, les voitures haut de gamme dont le prix est situé au dessus de 60 000 € « ne seront plus éligibles au bonus, à l’exception des véhicules utilitaires légers (…) et des véhicules hydrogène », a ajouté le ministère.

Source : BFMTV



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !