Bitcoin : WikiLeaks et Julian Assange auraient amassé 46 millions de dollars de dons

 

WikiLeaks, l'organisation non gouvernementale de Julian Assange aurait amassé plus de 46 millions de dollars de Bitcoin ces dernières années. Ces chiffres correspondent à l'ensemble des transferts effectués sur le portefeuille appartenant à l'organisation depuis qu'elle reçoit des dons via la monnaie virtuelle.

bitcoin

Il y a quelques semaines, Wikileaks a refait les gros titres après l'arrestation de son fondateur Julian Assange au Royaume-Uni, ce qui n'a pas manqué de raviver le soutien de nombreuses personnes à l'organisation. Un internaute s'est intéressé au « trésor » de Wikileaks dont le principal moyen de transaction reste le Bitcoin.

Wikileaks : ses dons en Bitcoin sont évalués à millions de dollars

En 2017, Julian Assange se félicitait déjà d'avoir misé sur le Bitcoin. Cette année-là, il annonçait une plus-value de  50000% et remerciait le gouvernement américain d'avoir précipité Wikileaks vers l'adoption de la monnaie virtuelle. En effet, tous les comptes de l'organisation basés sur les moyens de paiement conventionnels avaient été bloqués par les États-Unis.

Une bonne partie des dons en Bitcoin ont été reçus à une époque où la valeur de la cryptomonnaie était encore loin d'avoir explosé. Le média spécialisé Bitcoinist, confirmant, les enquêtes d'un utilisateur de Reddit affirme que le virage de WikiLeaks lui a permis d'amasser dest Bitcoin d'une valeur de 46 millions de dollars. Au moment de l'arrestation de Julian Assange en avril dernier, 12 BTC avaient été transférés sur le portefeuille de Wikileaks en quelques jours, soit environ 130 000 USD au cours actuel.

En analysant les transactions passées par le portefeuille de Wikileaks, l'enquête révèle que plus de 4 000 BTC ont transité par les comptes de l'organisation. Au cours actuel, cela équivaut donc à peu près à 46 millions de dollars de Bitcoin. Une somme récoltée en huit ans, mais on ignore combien de combien de BTC l'organisation dispose encore à ce jour.

Cette information est tout de même la preuve que malgré l’embargo bancaire infligé à Wikileaks, l'organisation a pu compter sur une substitution de poids. C'est en même temps une preuve que le Bitcoin est devenu un système monétaire à part entière.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !