Bitcoin : il vend pour 2 millions d’euros de cryptomonnaie à Nice mais repart avec de faux billets

Maj. le 19 juin 2019 à 10 h 23 min

2 millions de bitcoins volatilisés pour un homme d’affaire, qui les a vendus à des escrocs contre une mallette remplie de faux billets de 500 euros dans un grand hôtel de Nice. Un homme, connu pour des méfaits similaires à l’international, a été interpellé à Cannes. La victime de l’arnaque est le propriétaire d’une société de bitcoins à Singapour.

Bitcoin arnaque

Comme le rapporte Nice-Matin, un homme sud-coréen a été victime d’une arnaque dans un grand hôtel de Nice. Celui-ci, propriétaire d’une société de bitcoins basée à Singapour, a vendu pour 2 millions de bitcoins à un autre individu, qui l’a payé avec une mallette de faux billets. Une plainte avait été déposée le 30 juillet 2018 lorsque l’homme d’affaires s’est rendu compte qu’il avait récupéré des billets de 500 euros factices.

Bitcoin : une arnaque aux faux billets à 2 millions d’euros

Un suspect, un homme serbe connu à l’international comme étant un escroc, a été interpellé le 13 août 2018 dans un hôtel de Cannes. Voiture de luxe, montre à plus de 100 000 euros et vie de palace, le cliché était respecté. Présenté en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Nice, il a été mis en examen pour escroquerie en bande organisée dans la foulée. Un complice présumé est encore recherché.

Les escrocs ont attiré le businessman en lui promettant d’investir dans sa société, à hauteur de 500 000 euros. Pendant leur rencontre, il a été proposé un autre deal : le versement de 2 millions de bitcoins sur un compte à leur nom contre une grosse mallette pleine de cash. L’occasion de récupérer une très grosse somme en toute discrétion et net d’impôts. Nous vous conseillons au passage la lecture de notre dossier expliquant pourquoi et comment déclarer vos gains de bitcoins aux impôts. Une technique d’arnaque qu’on retrouve généralement pour la vente d’un bien immobilier et qui porte le nom de « rip deal », aussi connue comme « transaction pourrie » ou tout simplement « escroquerie à la transaction » en français.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Coronavirus : le bitcoin a perdu plus de 30% de sa valeur en 24H !

Le coronavirus ne touche pas que les marchés financiers traditionnels. En l’espace de seulement 24 heures, le cours du bitcoin s’est effondré de plus de 30% pour s’afficher à moins de 4000 euros ce vendredi matin. Le bitcoin a rapidement entraîné…

La Banque de France va tester une cryptomonnaie nationale dès 2020

La Banque de France veut créer une cryptomonnaie nationale, et annonce le lancement de tests dès l’année 2020. Initialement cette monnaie numérique sera principalement réservée aux grosses transactions, mais pourrait peu à peu se muer en une sorte d’euro électronique….

Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

Libra : Facebook pourrait annuler le lancement de sa cryptomonnaie

Facebook devrait décaler, voire pourrait purement annuler le lancement de sa cryptomonnaie Libra. La firme de Mark Zuckerberg admet que le chantier technologie est gigantesque et qu’elle manque d’expérience et d’expertise en la matière. Sans parler de la défiance des…

Libra : Mark Zuckerberg défend la cryptomonnaie de Facebook

Libra ne doit pas susciter d’inquiétudes, estime Mark Zuckerberg. Le patron de Facebook explique que le projet est sûr, stable et bien régulé. Il s’en est assuré en tissant des partenariats avec des poids lourds de la tech, des télécoms…

Libra : gare aux arnaques qui se multiplient avant même son lancement

Libra, la cryptomonnaie de Facebook n’est pas encore lancée que des arnaques se multiplient sur Internet. Des sites web frauduleux poussent comme des champions pour escroquer les internautes. Aucune plateforme officielle ne propose encore d’acheter ou même de pré-commander des…

Le Bitcoin consomme plus d’électricité que la Suisse

Le Bitcoin consomme davantage d’électricité tous les ans que la Suisse, révèle une étude. Pour sensibiliser les utilisateurs de cryptomonnaies à la question de l’énergie, des chercheurs ont mis en ligne un vaste comparateur. Le site contient des données étonnantes…