Batterie de smartphone : 6 heures d’autonomie en plus grâce à cette technologie

L’autonomie de la batterie de nos smartphones pourrait durer 6 heures de plus, révèle une équipe de chercheurs britanniques. Pour parvenir à cette prouesse, les scientifiques ont transféré les fonctionnalités les plus gourmandes en énergie de chaque application Android sur le cloud afin d’épargner la batterie. On vous explique comment marche cette innovation. 

batterie smartphone 6 heures autonomie plus

Des scientifiques de l’Université Aston de Birmingham sont parvenus à augmenter de 60% l’autonomie de la batterie des smartphones et des tablettes Android, rapporte une étude publiée dans le Transactions on Emerging Telecommunications Technologies Journal. Cette méthode s’impose comme l’une des meilleures innovations pour améliorer l’autonomie de nos smartphones dans le futur.

Grâce au cloud, des chercheurs sont parvenus à booster l’autonomie des batteries de smartphone

Les chercheurs ont mis en fait mis au point une plateforme dans le cloud destinée à héberger des applications mobile. Le cloud computing, ou l’informatique en nuage, n’est pas une nouveauté : il s’agit d’un procédé qui vise à stocker des documents et à déléguer certaines tâches, qui demandent beaucoup de puissance de calcul, aux services informatiques plutôt qu’à nos appareils. Dropbox, Google Drive ou iCloud sont par exemple des solutions de cloud computing.

En se basant sur le même principe, les scientifiques d’Aston ont eu l’idée de transférer « les parties les plus gourmandes en énergie d’une application mobile » sur le cloud grâce à un procédé intitulé « déchargement de code ». De cette façon, votre smartphone est soulagé des tâches en arrière plan qui consomment le plus d’énergie. Celles-ci sont simplement exécutées à distance sur un serveur informatique plutôt que sur votre téléphone.

Cerise sur le gâteau, la technologie des chercheurs identifie automatiquement les tâches les plus énergivores d’une application. « En utilisant des algorithmes d’optimisation, nos outils identifient les composants les plus gourmands en énergie d’une application mobile et les déplacent vers le cloud » précise le Dr. Peter Lewis, le scientifique en charge.

« Jusqu’à présent, nous avons effectué des expériences sur deux applications Android différentes » explique Aamir Akbar, un des chercheurs. « Nos résultats ont démontré que la consommation de batterie pouvait être réduite de plus de 60%, moyennant l’utilisation d’un peu plus d’un Mo d’utilisation du réseau mobile. Sur la deuxième application, l’application consommait 35% d’énergie en moins » se félicite le scientifique.

L’astuce ne ferait donc pas exploser votre enveloppe de données mobile. De même, elle serait en théorie compatible avec n’importe quelle application Android.Si les informaticiens destinent d’abord cette innovation aux robots de sauvetage et aux drones, elle pourrait donner un coup de fouet bienvenu aux batteries lithium-on de plus en plus dépassées.

Que pensez-vous de cette innovation ? Est-ce une option d’avenir en attendant l’arrivée des batteries au graphème développées par Samsung, capables de se recharger en seulement 12 minutes ? On attend votre avis dans les commentaires.

Lire aussi5 astuces à connaître pour survivre quand la batterie de votre smartphone est à plat

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !