L’autonomie des smartphones baisse : pourquoi les batteries lithium ion arrivent à leurs limites

Maj. le 2 novembre 2018 à 17 h 41 min

L’autonomie des smartphones est globalement en baisse selon les tests du Washington Post. La faute à des performances toujours plus fortes, à des écrans de plus en plus gourmands et à des batteries lithium ion qui montrent leurs limites. Problème : il n’existe pour le moment aucune alternative crédible à cette technologie. 

smartphones batterie autonomie

Nos smartphones s’améliorent d’année en année et proposent une expérience toujours plus poussée aux utilisateurs. Mais s’il y a bien un domaine où aucun progrès ne semble se faire sentir, c’est bien sur celui de l’autonomie. Pire, les performances des mobiles en la matière semblent même régresser. C’est ce qu’a constaté le Washington Post après la réalisation d’une série de tests d’autonomie visant à comparer les scores de flagships de 2017 avec leurs successeurs de 2018. Et comme vous pouvez le constater dans l’infographie ci-dessus, les résultats sont plutôt mauvais pour les nouvelles générations. Nous vous conseillons d’ailleurs la lecture de notre guide sur les smartphones Android avec la meilleure autonomie si ce critère est primordial pour vous.

Les batteries lithium ion suffisent de moins en moins pour l’autonomie de nos smartphones

D’après les résultats des expériences du Washington Post, l’autonomie moyenne du Pixel 2 est par exemple bien plus élevée que celle du Google Pixel 3 sorti un an plus tard, avec près d’1h30 de différence tout de même. Même constat pour l’iPhone XS, qui fait moins bien que l’iPhone X qui bénéficie déjà lui-même d’une autonomie inférieure à celle de l’iPhone 8. Finalement, il faut se tourner vers les modèles les plus grands (et les plus chers) pour espérer obtenir un gain d’autonomie, les Pixel 3 XL et iPhone XS Max se comportant plutôt bien en la matière.

D’après Nadim Maluf, PDG de la société spécialisée en optimisation de batterie Qnovo cité par le Washington Post, la capacité des batteries de smartphones augmente d’environ 5% par an, alors que la consommation de nos appareils croit plus rapidement. D’où la réduction de l’autonomie des batteries. En cause notamment : les écrans haute définition et la connectivité mobile. L’iPhone XR est d’ailleurs un très bon élève en termes d’endurance avec son modeste écran affichant une définition de 1792 x 828 pixels (326 ppp).

Mais alors, quelles solutions ? Le plus simple à court terme est de proposer de plus grosses batteries. Le Galaxy Note 9, que nous avons testé, présente une excellente autonomie grâce à sa batterie de 4000 mAh, un upgrade important par rapport à la batterie de 3300 mAh du Note 8. Une stratégie également adoptée par OnePlus, avec un passage de 3300 mAh et à 3700 mAh du OnePlus 6 ou OnePlus 6T. Mais cela implique forcément des concessions en matière de design, alors que les constructeurs essaient justement de rendre les smartphones de plus en plus fins. Et sur le moyen et long terme, il ne va plus être possible de toujours augmenter la taille de nos appareils, qui ne rentrent déjà plus dans toutes les poches.

Autre possibilité, en finir avec la technologie des batteries lithium-ion. Mais pour l’instant, personne ne parvient à trouver une alternative viable. Samsung travaille toujours sur des batteries au graphène pour révolutionner le secteur, mais on attend encore du concret.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !