Cette batterie flexible est prête pour les prochains smartphones pliables et bracelets connectés

Une entreprise coréenne appelée Jenax a présenté une batterie flexible. Très mince et adaptable, elle plie et se déplie à volonté. Une première que nous verrions bien venir équiper les futurs smartphones pliables et autres accessoires dont le design présente une certaine flexibilité, comme les bracelets connectés.

jenax batterie flexible

Dans un smartphone pliable, comme le Galaxy Fold ou le Mate X, toute l’électronique du téléphone est séparée en deux parties, de chaque côté de la charnière centrale. La batterie, qui est rigide, est donc positionnée dans l’un des deux côtés (quand elle n’est pas coupée en deux morceaux distincts placés dans chacune des deux parties du châssis). Contrairement à l’écran, la batterie n’est pas flexible et ne profite donc pas de ce design si particulier.

Lire aussi : Galaxy X : une batterie flexible de 6000 mAh pour le smartphone pliable ?

Mais cela pourrait devenir le cas prochainement. En effet, un équipementier coréen, répondant au nom de Jenax, a officialisé la première batterie flexible commerciale. Elle s’appelle J.Flex. Et elle peut non seulement suivre les courbures, mais également les inflexions d’un smartphone ou d’un accessoire connecté. Parmi les démonstrations proposées par son fabricant, J.Flex a été intégré à une ceinture, laquelle se branche à un smartphone pour recharger ce dernier en situation de mobilité. Avec cette annonce, Jenax devance de grands noms de la batterie, comme SDI (Samsung) et LG Chems qui travaillent depuis plusieurs années sur le sujet.

Un design aussi flexible que ses caractéristiques physiques

Les caractéristiques techniques de la batterie n’ont pas toutes été dévoilées. Il s’agit d’une batterie lithium-ion. Elle mesure au minimum 0,5 mm, mais sa largeur et sa longueur peuvent varier en fonction des besoins. La tension offerte varie de 3 volts à 4,5 volts, tandis que la capacité de la batterie s’échelonne de 10 mAh à 5 Ah. Elle supporte des variations de température comprises entre -20° et 60° environ et elle ne craint évidemment pas les torsions. Pour éviter les explosions dues à une fuite de l’électrolyte, ce dernier est conservé sous forme de gel.

Lire aussi : Montre connectée : la batterie flexible parfaite pour doubler l’autonomie

Le design de la batterie est variable, justement pour s’adapter au plus grand nombre d’applications. Sur son site, Jenax explique que ces batteries pourront servir à des montres et des bracelets connectés, des smartphones, des paires de lunettes interactives, des accessoires qui se portent, des vêtements ou encore des équipements médicaux. J.Flex pourrait également trouver sa place dans des équipements militaires, comme dans les casques.

Source : Futura Sciences



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi il ne faut jamais laisser le smartphone se charger toute la nuit

La question de savoir s’il préférable ou pas de laisser son smartphone en charge toute la nuit revient régulièrement. Sans parler des éventuels impacts sur l’usure de la batterie, il faut également tenir compte de la dépense énergétique et de la façon dont celle-ci se reportera sur notre facture d’électricité. Aujourd’hui, une étude menée par professeur de l’université de Cambridge, David MacKay et relayée par Techradar tente de répondre à toutes nos questions sur le sujet.