Aptoide accuse Google de saboter les concurrents du Play Store

 

Aptoide part en guerre contre Google et l'accuse de saboter les concurrents du Play Store afin d'empêcher l'émergence de toute alternative. Les développeurs de l'application invitent la firme à plus de fair-play en laissant les utilisateurs jouir de leur liberté de choix.

Aptoide contre le Google Play Store

Aptoide, l'alternative au Play Store la plus utilisée vient de lancer une offensive contre Google, l'accusant d'abuser de sa position dominante pour lui nuire. L'entreprise vient de lancer une campagne Google, Play Fair ! qui sonne comme un appel à la tolérance des concurrents. Cette campagne tombe comme par hasard au moment où l'administration Trump lance une vaste enquête antitrust contre Google et les autres entreprises des GAFA.

Aptoide part en guerre contre Google et le Play Store

Ce n'est pas la première fois que Aptoide s'en prend à Google. L'entreprise avait porté plainte l'année dernière aux États-Unis après avoir été blacklistée par Play Protect. L'outil anti-malware de Google affichait l'application comme malveillante, poussant les utilisateurs à la désinstaller. Malgré la perte du procès qui l'opposait à Aptoide, Google n'a visiblement pas cessé ses actions.

« Depuis l’été 2018, Google Play Protect fait d'Aptoide une application nuisible et la cache dans les appareils Android des utilisateurs tout en demandant à ces derniers de la désinstaller. Cela s'est traduit par une baisse du nombre d'utilisateurs uniques de 20% ». peut-on lire sur la page de la campagne.

Selon Aptoide, Google a entrepris de nombreuses actions qui empêchent la croissance de son nombre d'utilisateurs qui tourne actuellement autour de 200 millions alors qu'il était de 222 millions il y a un an. Aptoide, dont le siège se trouve au Portugal, fait partie des entreprises européennes à avoir poussé l'UE à mener une enquête contre Google pour concurrence déloyale, ce qui avait conduit à une amende de près de 5 milliards d'euros.

Enfin, Aptoide a récemment entamé des négociations avec Huawei pour devenir le store par défaut sur les smartphones du constructeur après son isolement par les États-Unis. Le succès d'une telle négociation permettrait au store alternatif de booster considérablement son nombre d'utilisateurs, mais une telle éventualité parait assez improbable.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
OLED Samsung
Samsung annonce l’arrivée d’écrans OLED 90 Hz pour PC en 2021

Samsung Display a annoncé produire en grande quantité des écrans OLED destinés aux PC portables. Ces dalles ont la particularité d’être dotées d’un taux de rafraichissement de 90 Hz et devront être utilisées par beaucoup de constructeurs dans un futur…