Aptoide accuse Google de saboter les concurrents du Play Store

Maj. le 5 juin 2019 à 10 h 57 min

Aptoide part en guerre contre Google et l’accuse de saboter les concurrents du Play Store afin d'empêcher l’émergence de toute alternative. Les développeurs de l’application invitent la firme à plus de fair-play en laissant les utilisateurs jouir de leur liberté de choix.

Aptoide contre le Google Play Store

Aptoide, l’alternative au Play Store la plus utilisée vient de lancer une offensive contre Google, l’accusant d’abuser de sa position dominante pour lui nuire. L’entreprise vient de lancer une campagne Google, Play Fair ! qui sonne comme un appel à la tolérance des concurrents. Cette campagne tombe comme par hasard au moment où l’administration Trump lance une vaste enquête antitrust contre Google et les autres entreprises des GAFA.

Aptoide part en guerre contre Google et le Play Store

Ce n’est pas la première fois que Aptoide s’en prend à Google. L’entreprise avait porté plainte l’année dernière aux États-Unis après avoir été blacklistée par Play Protect. L’outil anti-malware de Google affichait l’application comme malveillante, poussant les utilisateurs à la désinstaller. Malgré la perte du procès qui l’opposait à Aptoide, Google n’a visiblement pas cessé ses actions.

« Depuis l’été 2018, Google Play Protect fait d’Aptoide une application nuisible et la cache dans les appareils Android des utilisateurs tout en demandant à ces derniers de la désinstaller. Cela s’est traduit par une baisse du nombre d’utilisateurs uniques de 20% ». peut-on lire sur la page de la campagne.

Selon Aptoide, Google a entrepris de nombreuses actions qui empêchent la croissance de son nombre d’utilisateurs qui tourne actuellement autour de 200 millions alors qu’il était de 222 millions il y a un an. Aptoide, dont le siège se trouve au Portugal, fait partie des entreprises européennes à avoir poussé l’UE à mener une enquête contre Google pour concurrence déloyale, ce qui avait conduit à une amende de près de 5 milliards d’euros.

Enfin, Aptoide a récemment entamé des négociations avec Huawei pour devenir le store par défaut sur les smartphones du constructeur après son isolement par les États-Unis. Le succès d’une telle négociation permettrait au store alternatif de booster considérablement son nombre d’utilisateurs, mais une telle éventualité parait assez improbable.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Phonandroid a besoin de votre avis

Et si vous nous en disiez un peu plus sur vous, vos idées et vos attentes ? Pour cela, Phonandroid participe à l’enquête NetObserver organisée par Harris Interactive pour l’année 2019. L’objectif de ce questionnaire est d’en apprendre un peu plus…

Android 10 : Google impose désormais sa propre navigation gestuelle

Google cherche à imposer sa propre navigation gestuelle sur tous les smartphones sous Android 10 au détriment des gestes proposés par la surcouche logicielle des constructeurs. Afin d’opter pour le mode de navigation développé par Samsung, OnePlus, Huawei et consorts,…

Android 10 : la liste des smartphones compatibles

Android 10 est désormais officiellement disponible. En plus des Pixel, de nombreux smartphones pourront installer la dernière version de l’OS mobile de Google. On fait le point sur les appareils confirmés par les constructeurs dans la liste ci-dessous.    Android 10…

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera lancé en France au prix de 259 €

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera bientôt disponible. Ses prix européens sont connus grâce des revendeurs qui n’ont visiblement pas respecté l’accord de non-divulgation. Le smartphone est annoncé au tarif de 259 € pour la version de base avec 6 Go…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….

Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications…

Android vs iOS : les iPhone sont désormais bien plus faciles à pirater

Un smartphone Android est désormais plus difficile à pirater qu’un iPhone, assure Zerodium, une firme spécialisée dans l’achat et la vente d’attaques informatiques. D’après elle, Google est parvenu à apporter d’importantes améliorations à la sécurité d’Android lors de chaque nouvelle…