Apple Watch : la firme travaille sur un outil de mesure de la tension artérielle

 

L'Apple Watch pourrait permettre de mesurer la tension artérielle de son porteur. D'après un brevet déposé aux Etats-Unis, Apple travaille sur une technologie de sismocardiogramme capable d'estimer la pression sanguine via le bracelet de la montre connectée. 

apple watch series six
Crédits : Apple

Pour Apple, l'Apple Watch est un outil capable de sauver des vies. Dans cette optique, le géant de Cupertino intègre à sa montre connectée une kyrielle de technologies visant à surveiller l'état de santé de son porteur. Sur l'Apple Watch Series 6, la dernière génération de la smartwatch, on trouve le traditionnel électrocardiogramme (inauguré sur la Series 5), un moniteur cardiaque, un outil de détection des chutes et un oxymètre pour mesurer le taux d'oxygène dans le sang.

Evidemment, le groupe californien souhaite aller encore plus loin. D'après un brevet déposé en octobre 2019 auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce, Apple travaille aussi sur des “réseaux neuronaux interprétables pour l'estimation de la pression artérielle.

Comment l'Apple Watch pourrait mesurer la tension artérielle ?

Concrètement, Apple souhaite inclure un sismocardiogramme au sein du boitier l'Apple Watch. Un sismocardiogramme est un outil capable de mesurer la fréquence cardiaque en analysant les microvibrations produites par le coeur. Il s'agit d'une alternative à l'électrocardiogramme, qui analyse les battements du coeur grâce aux signaux électriques qui parcourent le corps humain. Généralement, un sismocardiogramme est placé sur le sternum du patient.

Sur base des données récupérées par le sismocardiogramme miniaturisé mis au point par Apple, des algorithmes seront ensuite capables d'estimer la pression artérielle du porteur. In fine, l'Apple Watch gardera en continu un oeil sur la pression sanguine de l'usager. La montre connectée sera notamment en mesure de prévenir l'hypertension, l'athérosclérose ou l'insuffisance cardiaque.

Ce n'est pas la première fois qu'une fuite montre qu'Apple développe une technologie permettant à l'Apple Watch de mesurer la pression sanguine. Dans un brevet paru en janvier, Apple dévoilait le fonctionnement d'un système de mesure de la pression sanguine reposant sur plusieurs capteurs et l'intelligence artificielle. La marque développe aussi un capteur pour mesurer le taux de sucre dans le sang, en miroir de Samsung. On vous en dit plus dès que possible. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !