Samsung prépare une smartwatch avec capteur de sucre pour le diabète

 

Samsung pourrait inclure un nouveau capteur dans les prochaines itérations des Galaxy Watch. Il s’agirait d’un capteur pour mesurer le taux de sucre dans le sang. L’objectif est d’apporter une solution qui facilite cette mesure auprès des diabétiques. Ce nouveau capteur arriverait dans une montre connectée de Samsung au second semestre 2021.

Galaxy Watch 3
La remplaçante de la Galaxy Watch 3 (photo ci-dessus) pourrait mesurer le taux de sucre dans le sang

Les accessoires connectés sont destinés à nous accompagner au quotidien. Les montres et les bracelets sont non seulement des extensions du smartphone, mais également des outils pour surveiller les signaux importants de notre corps. Les premiers capteurs apparus dans les montres (et dans certains smartphones, notamment chez Samsung) servaient à mesurer le rythme cardiaque. Ce sont les fameux cardiofréquencemètres.

Lire aussi – Les montres connectées peuvent dépister le coronavirus avant les premiers symptômes

Apple a largement contribué à cette mouvance de l’électronique orientée « santé et bien-être ». L’Apple Watch Series 4 a introduit l’électrocardiogramme (ou ECG en abrégé) qui sert à mesurer la tension électrique du coeur. Cette fonction est présente dans l'Apple Watch Series 5 et l'Apple Watch Series 6. Grâce à de nombreux brevets, la firme de Cupertino a réussi à positionner l’ECG de l’Apple Watch en tant qu’outil de mesure quasi médical. Et chaque pays doit donner une certification médiale pour y activer la fonctionnalité. Ce fut le cas avec l'ECG de la Galaxy Watch 3, débloqué quelques jours après sa présentation.

Plus récemment, nous avons également vu arriver dans les montres et les bracelets un autre capteur appelé oxymètre. Il permet de mesurer la saturation en oxygène dans le sang (SpO2) et la quantité maximum d’oxygène (VO2Max). Contrairement à l’ECG, ce capteur ne fait pas l’objet de certification scientifique ou médicale. Et vous le retrouvez désormais très souvent.

Après l'oxygène, une montre pourrait mesurer le sucre dans le sang

Samsung pourrait renforcer encore cette offre avec l’une de ces prochaines montres. Un média coréen affirme que le constructeur développe un capteur pour mesurer la glycémie (ou, plus familièrement, le taux de sucre dans le sang). Cette mesure est obligatoire pour les diabétiques, car un taux de sucre trop élevé peut entrainer de graves conséquences (perte de conscience, lésions de certains organes, complications cardio-vasculaires, infections, etc.). En France, 5,3 % de la population est atteinte de l'une des formes du diabète.

Aujourd’hui, un malade doit réaliser une analyse à partir d’une goutte de sang (et donc se piquer le doigt). Selon le média coréen, le capteur développé par Samsung serait moins contraignant, puisqu’il utilise un laser. Soit de la lumière. C’est la méthode appelée spectroscopie Raman. L’idée est d’analyser la composition du sang en utilisant la lumière projetée par le capteur (un peu comme la mesure de l’oxygène SpO2, par exemple).

Lors du dernier CES de Las Vegas, une start-up japonaise appelée Quantum Operations, aurait montré un prototype de smartwatch. Celle-ci est équipée d’un capteur qui mesure le taux de sucre dans le sang en utilisant la spectroscopie Raman. En 20 secondes, la montre est capable de mesurer la glycémie de son porteur. Un résultat très prometteur.

Un lancement commercial attendu au deuxième trimestre 2021

Selon le média coréen, Samsung serait prêt à lancer dès cette année une montre connectée équipée de cette nouvelle technologie. Le lancement n’aurait cependant pas lieu avant le second semestre 2021. Il faudra donc attendre encore quelques mois avant de pouvoir tester cette nouvelle fonction. Le premier modèle équipé pourrait être la Galaxy Watch Active 3 ou la Galaxy Watch 4. Pour rappel, la Galaxy Watch Active 2 a été présentée par Samsung en août 2019 et la Galaxy Watch 3 un an plus tard. En revanche, le média coréen ne spécifie pas si ce capteur de glycémie serait soumis aux mêmes restrictions que l'ECG. Il nous semble logique que oui.

Ce n’est pas la première fois qu’une grande firme s’attaque au problème du diabète et au confort des malades qui doivent mesurer quotidiennement leur taux de glycémie à plusieurs reprises. Nous nous souvenons encore d’une initiative développée par le département Google X de Google en 2014 (le groupe ne s’appelait pas encore Alphabet). Ce projet appelé Smart Lens s’appuyait sur des lentilles de contact intelligentes qui mesuraient le taux de sucre dans les larmes. Et grâce à des microcircuits, la lentille était alors capable d’alerter l’utilisateur sur son smartphone en cas de dépassement d’un certain taux. Le projet a été vendu à Alcon, filiale de Novartis. Malheureusement, trois ans plus tard, le groupe pharmaceutique suisse abandonnait le projet.

Source : ET News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
galaxy watch 3
Samsung active la mesure de l’ECG sur les dernières Galaxy Watch en France

Les clients français des Samsung Galaxy Watch 3 et Galaxy Watch Active 2 ont enfin droit à la fonction électro-cardiogramme (ECG). Samsung active la fonctionnalité dès aujourd’hui dans une trentaine de pays, principalement en Europe.  Un électrocardiogramme, ou ECG, donne…

OnePlus Watch
OnePlus Watch : des croquis dévoilent le design des montres connectées

OnePlus a fait breveter deux modèles pour sa prochaine smartwatch et le brevet est accompagné de dessins assez détaillés. Selon les images partagées par Techniknews, les deux montres rondes disposeront de bracelets aux designs uniques. Il ne devrait donc pas…

facebook montre connectée
Facebook s’attaquerait à l’Apple Watch avec une montre connectée en 2022

Facebook développerait actuellement sa propre montre connectée afin de s’attaquer à la domination de l’Apple Watch. Sans surprise, cette smartwatch sous Android permettrait d’envoyer des messages sur Facebook Messenger, WhatsApp ou Instagram. Surtout, elle permettrait au réseau social californien de…