Apple vs Samsung : la guerre des brevets est enfin terminée, le coréen a-t-il copié l’iPhone ?

Maj. le 28 juin 2018 à 13 h 58 min

La guerre des brevets qui oppose Apple à Samsung est finalement arrivée à son terme ! Après 7 années de procès, de menaces et d’appels, les deux constructeurs phares du monde du smartphone sont parvenus à trouver un terrain d’entente. Malgré cet accord, Apple continue d’affirmer que Samsung a bien copié « de façon flagrante » le design de l’iPhone. 

apple Samsung

Souvenez-vous : depuis 2011, Apple accuse Samsung d’avoir violé trois brevets relatifs au design de l’iPhone pour concevoir son Galaxy S. Au fil des ans, le conflit s’est rapidement enlisé dans les appels à répétition. Lucy Koh, la juge en charge de l’affaire depuis ses débuts, a même avoué que la guerre qui oppose Apple à Samsung l’épuise. Lors d’une audition, elle a d’ailleurs déclaré qu’elle « préférerait ne pas continuer à faire ceci jusqu’à sa retraite ». Heureusement pour elle, la guerre des brevets est aujourd’hui close !

Apple vs Samsung : après 7 ans de procès, la guerre des brevets est arrivée à son terme

Les deux constructeurs viennent d’informer la justice qu’un accord à l’amiable a enfin été trouvé. « Le tribunal a été informé par les deux parties que l’action en justice est soldée, toutes les procédures sont donc terminées » explique Lucy Koh. Apple et Samsung renoncent donc à entamer d’autres poursuites judiciaires sur le même sujet à l’avenir.

Les termes de cet accord resteront confidentiels. Pour rappel, ce deal intervient un mois après que Samsung a été condamné à verser 539 millions de dollars (soit (466 millions d’euros) à son rival pour avoir copié certains détails de l’iPhone, comme les bords arrondis de l’écran ou les icônes colorées d’iOS. Samsung s’était dit prêt à payer une partie de la somme demandée peu après la décision du tribunal. « Nous examinerons toutes les options pour obtenir un résultat qui ne porte pas atteinte à la créativité et à une concurrence loyale pour toutes les entreprises et les consommateurs » tempérait le leader mondial du smartphone.

Contacté par de nombreux médias, Apple s’est refusé à commenter le dénouement de cette affaire. La marque californienne s’est contentée de renvoyer vers un communiqué daté du mois dernier. « Cette affaire a toujours représenté bien plus qu’une question d’argent » assurait Apple. En conclusion, l’entreprise n’hésitait pas à enfoncer le clou. « Apple a lancé la révolution du smartphone avec l’iPhone : c’est un fait que Samsung a copié de manière flagrante notre design » martèle la firme. De son côté, Samsung n’a pas souhaité réagir.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
AirPods 3 : date de sortie fin 2019, déjà ?

Les AirPods 3 sortiraient déjà dans le courant de la fin de cette année. D’après une fuite, cette 3ème génération d’écouteurs sans fil serait équipée d’un dispositif d’annulation du bruit et d’une meilleure autonomie. Apple a pourtant levé le voile sur les AirPods 2…

iPhone 2020 : Samsung fournirait Apple en modems 5G

Les iPhone de 2020 seront compatibles 5G et seront équipés de modems fournis par Qualcomm… et Samsung ! C’est en tout cas ce qu’assure l’analyste Ming-Chi Kuo, qui s’est révélé plutôt fiable sur les informations qu’il avait partagées avant la…

iPhone XE : enfin un successeur à l’iPhone SE ?

Un iPhone XE, successeur spirituel de l’iPhone SE, serait en chantier du côté de chez Apple. Avec son écran OLED de 4,8 pouces seulement, il bénéficierait d’un format compact qu’on n’avait plus vraiment eu chez la firme de Cupertino depuis…

iPhone : Huawei pourrait vendre ses modems 5G à Apple

Les iPhone seront-ils équipés de modems 5G de Huawei ? Le groupe chinois serait en tout cas ouvert à l’idée, alors qu’Apple cherche un fournisseur de confiance et que les autres solutions (Samsung, Qualcomm, Intel, MediaTek) semblent compliquées.  Huawei serait…

Apple News+ compte déjà plus de 200 000 abonnés

48 heures après le lancement de Apple News+, le service comptait déjà plus de 200 000 inscrits. Ce chiffre correspond essentiellement aux souscriptions aux États unis et au Canada, les deux pays où le service est officiellement disponible pour le…