Apple verse 50 millions de dollars aux propriétaires de MacBook aux claviers papillon défectueux

 

Après plusieurs années de procès, Apple a finalement accepté de verser 50 millions de dollars pour régler un recours collectif selon lequel la société était au courant des défauts des commutateurs de clavier papillon intégrés dans plusieurs modèles de MacBook.

Macbook-Air-2020-5

Apple a conclu aujourd'hui un accord de 50 millions de dollars dans le cadre d'une action collective concernant ses claviers papillon, qui étaient tristement célèbres pour se briser et ne plus répondre. Ces problèmes ont incité un groupe de milliers consommateurs de sept États américains à intenter une action en justice en alléguant qu'Apple savait que les claviers étaient susceptibles de tomber en panne. À l’époque, Apple proposait des remplacements gratuits, mais le problème avait pris une ampleur rarement vue sur le marché.

Apple avait pourtant beaucoup misé sur son mécanisme papillon, qui promettait un clavier 34 % plus fin que celui des autres portables, un système 40 % plus fin que le mécanisme à ciseaux traditionnel et des touches quatre fois plus stables. Apple a finalement abandonné son clavier papillon avec le MacBook Pro 16 pouces de 2019, qui avait marqué le retour d’un Magic Keyboard reposant sur un mécanisme en ciseaux.

Les utilisateurs de MacBook avec des claviers papillon défectueux vont recevoir de l’argent

Pour clore l’affaire, Apple prévoit désormais de rembourser les propriétaires concernés de 300 à 395 dollars s'ils ont payé Apple ou ses prestataires de services agréés pour deux remplacements de clavier ou plus au cours d'une période de quatre ans après l'achat de leur MacBook. Le règlement englobe les clients qui ont acheté certains modèles de MacBook, MacBook Air et MacBook Pro de 2015 à 2019.

Les utilisateurs qui ont dû remplacer un seul clavier pourront eux recevoir jusqu'à 125 dollars, et les utilisateurs qui ont remplacé une seule touche pourront toucher jusqu'à 50 dollars. Enfin, bonne nouvelle pour les utilisateurs toujours concernés, ceux-ci peuvent bénéficier de réparations gratuites de leur clavier pendant les quatre prochaines années.

Malheureusement, les consommateurs français qui ont dû remplacer leur clavier papillon ne pourront pas bénéficier de ces remboursements, puisque seuls les clients américains ayant participé au recours collectif sont éligibles. Voir Apple rembourser ses clients est une bonne nouvelle, mais on peut tout de même remettre en question son montant. Certains consommateurs qui ne disposaient plus de la garantie ont pu payer jusqu’à 475 dollars pour la réparation, bien moins que les 395 dollars proposés au maximum.

Source : Courtlistener



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !