MacBook : des milliers de clients accusent Apple d’avoir caché les défauts du clavier papillon

 

Les MacBook avec clavier papillon sont au coeur d'une nouvelle plainte déposée aux Etats-Unis. D'après une class action signée par des milliers de consommateurs américains, Apple aurait cherché à camoufler les défaillances rencontrées par son mécanisme. 

macbook apple clavier papillon

Plusieurs modèles de Macbook sortis au cours des dernières années embarquent un clavier dit “papillon”. Inauguré en 2015 sur un nouveau modèle de MacBook, ce mécanisme devait offrir aux utilisateurs une frappe rapide, fluide et confortable. Malheureusement, ce type de clavier s'accompagne surtout d'une foule de problèmes techniques.

Les MacBook munis d'un clavier papillon tombent en effet plus souvent en panne que les ordinateurs avec clavier ciseaux. Les touches ont tendance à se bloquer plus facilement si de la poussière s’infiltre dans le mécanisme. Apple d'ailleurs été contraint d'ouvrir un programme de remplacement fin 2018. Avec le MacBook Pro 16 pouces lancé fin 2019, le géant de Cupertino a même abandonné définitivement le clavier papillon pour miser sur le clavier ciseaux. Pour Apple, ce retournement de situation est un aveu d'échec.

Apple est accusé d'avoir caché les défauts du clavier papillon

Malheureusement pour Apple, de nombreux MacBooks avec un clavier papillon sont encore dans la nature. Agacés par la piètre qualité du clavier, des utilisateurs américains ont déposé une class action auprès de la cour de justice du district Nord de Californie. Cette plainte a été signée par des milliers de consommateurs résidents dans 7 états américains (Californie, New York, Floride, Illinois, New Jersey, Washington et Michigan), rapporte The Verge. Cette class action fait suite à une plainte introduite dès 2018 pour réclamer des dommages et interêts au groupe californien.

Selon la plainte, toutes les personnes ayant investi dans MacBook datant de 2015 à 2017, un MacBook Pro sorti entre 2016 et 2019 ou un MacBook Air entre 2018 et 2019 sont concernées. Tous les américains touchés par une défaillance du clavier sont invités à rejoindre la plainte collective.

Les plaignants accusent Apple d'avoir voulu dissimuler les problèmes du clavier papillon. Les différents changements apportés par la marque au fil des ans n'auraient servi qu'à camoufler les défaillances. “Aucune des différentes conception d'Apple n'a changé les espaces étroits entre les touches” fait valoir la plainte. Lors d'un futur procès, le géant de Cupertino devra prouver que ses ingénieurs n'ont pas continuer à exploiter ce mécanisme tout en sachant qu'il était inexorablement défectueux.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !